J’ai eu la chance de pouvoir tester un Tesla Model Y, modèle encore rare en France : ses livraisons commencent tout juste & cette voiture 100% électrique n’est pas encore présente dans nos rues Françaises. Ce test a été rendu possible grâce à une initiative que je détaillerai plus bas dans mon article. Voici donc un test de ce Tesla Model Y, face à ma Tesla Model 3 SR+ largement testée sur le blog !

Tesla Model Y : les bases

Le Tesla Model Y est le tout dernier modèle lancé par la marque américaine. Il s’agit d’un véhicule type « petit SUV » , assez haut et destiné à être un véhicule familial de base. 100% électrique comme les autres Tesla, il existe en 2 versions pour le moment en France. Une version « Long Range » (4 roues motrices / 2 moteurs, grosse batterie) et une version « Performance », une version musclée de la Long Range.

Photo officielle Tesla Model Y

Le Tesla Model Y a été construit sur une base de Model 3 : Tesla annonce 75% de pièces communes (systèmes de bords, caméras, sièges avant, châssis…) mais on verra plus tard que son look et certaines caractéristiques clés diffèrent.

Coté disponibilité, Tesla commercialise en France depuis septembre les 2 modèles, au tarif de 59 990€ et 66 990€ auquel s’enlèvera les aides gouvernementales du moment. Pour info, ces prix sont « similaires » à un 3008 GT Pack en motorisation hybride 200cv de chez Peugeot vendu autour des 55 000€ hors option. On trouve aussi des véhicules comme le Volvo XC60 dans cette gamme de prix (et de dimensions). C’est donc un véhicule qui n’est pas bon marché mais qui est cependant loin des prix des véhicules ultra premiums.

Tesla Model Y Long Range

Ce Model Y propose dans sa version de base (la « Long Range » pour nous Français, pour le moment) une grosse batterie donnée pour 507km (WLTP) et une accélération 0-100km/h en 5 secondes (contre 5.6 secondes pour la Model 3 SR+), tout ça chaussé en jantes 20 pouces. Coté version « Performance » on a un autonomie de 480km (WLTP) et un 0-100km/h en 3.7 secondes. En bonus, elle a aussi un set de jantes en 21 pouces, un système de freinage plus performant et des suspensions plus fermes et abaissées.

Tesla Model Y Long Range

Ce Tesla Model Y est aussi assez lourd, et plus imposant que sa petite soeur américaine, ce qui se traduit par une consommation légèrement en hausse (moins aérodynamique, donc plus sensible au vent de face et hautes vitesses…). Coté look, on est sur un mélange de Model 3 et Model X : l’avant semble être emprunté de petite berline quand à l’arrière on est bien proche du luxueux Model X. Les jantes 20 pouces lui donne une allure massive et la découpe de son haillon arrière est plus agressif et sportif que celui de la Model 3. Mention spéciale aux tours de roues qui sont noirs, afin de rappeler un peu plus ce look de SUV… Pas mal.

Tesla Model Y Long Range

La position de conduite est assez haute, comme sur les SUVs traditionnels. On se sent assez vite en sécurité car on « prend la même place » que des modèles de SUVs emblématiques comme le RAV4 ou le 3008. Le toit 100% vitré et les dimensions générales donnent vraiment une impression de place, d’espace et la surface vitrée latérale est elle aussi très confortable.

Le volume de chargement est monstrueux je trouve, car Tesla propose toujours 3 coffres : un à l’avant, un principal à l’arrière et un qui est accessible via une grande trappe sous le coffre principal. Le coffre principal est bien plus grand que celui de la petite soeur Model 3 car nous avons ici ouverture par hayon…et il s’avère aussi très pratique à l’usage : il est facile de le remplir & le vider avec une ouverture aussi large. Aucun souci je pense pour y mettre poussette, sacs et autres affaires encombrantes de la famille.

La conduite fut pour moi une formalité : habitué de la Model 3 je n’ai pas été perturbé par ce Model Y. Malgré son poids, les 2 moteurs puissants permettent d’avoir une conduite très très dynamique. Le comportement du châssis est rassurant sans être exceptionnel, et les reprises sont parfaites. Coté freinage, on sent cependant qu’on est pas dans une 308 ultra légère : les 2 tonnes du Tesla Model Y ne s’arrêtent pas aussi facilement mais Tesla propose quand même un freinage satisfaisant et sécurisant. La direction est ultra ferme comme toujours avec Tesla, et on se sent bien « campé » sur les grosses roues lorsqu’on se lance dans un virage à haute allure. Bref, rien à dire, ce Tesla Model Y coche pour le moment toutes les cases.

La double motorisation & la taille imposante va forcément jouer en sa défaveur coté consommation. On est sur des valeurs qui oscillent entre 16 et 20 kW pour réaliser 100 km, mais j’ai remarqué que la vitesse est un élément clé de cette conso (moins aérodynamique que la Model 3). Avec une conso pareille, il faudra pas espérer faire plus de 400 km sur un trajet assez roulant (un peu plus en ville, à vitesse modérée). La version performance (non testée) sera elle plus énergivore du fait de sa plus grande puissance mais surtout de ses roues en 21 pouces.

Cotés systèmes high-tech, on a évidemment la conduite autonome proposée de base, qui permet au Model Y de rester sur la voie et d’anticiper un certain nombre d’obstacles. En option on aura différents modes de conduites autonomes améliorées mais qui restent pour moi, un gadget plus qu’un dispositif réellement utile. On termine le panorama des fonctions proposées de base avec des sièges 100% motorisés et à mémoire de réglage, un système audio de grande qualité, un double chargeur de téléphone sans fil, les fonctions connectées comme Google Map, Spotify, Netflix ou même YouTube intégrées, les phares automatiques, capteurs de pression des pneus, etc… Les Tesla sont des voitures extrêmement bien équipées « de base » et doivent être comparées à leurs homologues « full option ».

Tesla Model Y : face à la Tesla Model 3

J’en parlais dans le paragraphe précédent, le Tesla Model Y a 75% de pièces communes avec la Model 3, ce qui rend ces voitures très similaires sur plusieurs point. Mais les 25% qui diffèrent sont majeurs : les 2 voitures sont finalement aussi très différentes.

Tout d’abord, commençons par les systèmes de bord, écran & système multimédia. On a ici 2 voitures très similaires sur le hardwares et les fonctions logicielles proposées (y compris sur le smartphone). Mêmes interfaces, mêmes commandes pour actionner l’auto pilot & la marche avant / arrière, le volant est lui aussi identique. Seules quelques petits « bonus » diffèrent entre ma Model 3 SR+ et ce Model Y : la fonction boombox est maintenant disponible et permet d’exploiter le haut parleur extérieur pour diffuser de la musique mais aussi customiser les avertisseurs sonores (marche arrière, klaxon…). Cette fonction boombox devrait être disponible sur toutes les Model 3 très rapidement (à commencer par les modèles chinois à priori). Autre petit bonus disponible, un filtre d’habitacle destiné à lutter contre les menaces bactériologiques et qui s’active via une commande additionnelle du panneau de ventilation.

On continue avec d’autres éléments très similaires : les matériaux, le look global intérieur, les sièges, les finitions globales… On sent que Tesla a voulu ici réutiliser un maximum d’éléments de design ou mécaniques, pour rendre le model Y abordable. Les portes, habillages et autres éléments des sièges sont identiques…sauf peut être la banquette arrière qui me semble plus large sur le Model Y face à ma Model 3 : on a vraiment 3 bonnes places et beaucoup d’espace au niveau des pieds, même pour la place du milieu.

On remarque aussi que le toit est toujours vitré, mais la position des montants n’est pas identique à la Modèle 3: vu depuis la banquette arrière, la proposition du Model Y me semble bien plus esthétique (et ça joue aussi sur la possibilité d’avoir un hayon pratique).

Passons maintenant sur les éléments qui diffèrent « beaucoup » : les dimensions générales. Les photos suivantes vont parler d’elles mêmes : le Tesla Model Y est bien plus haut, autant sur la garde au sol que sur la position du toit. Ca lui donne du coup un petit look de 4×4 ou SUV compact. J’apprécie particulièrement le design global de l’arrière du véhicule, bien plus réussi que celui de la Model 3. Ces différences de tailles vont jouer sur l’habitabilité intérieure, en proposant un espace bien plus important et une position de conduite plus haute, plus droite. En model 3 on est proche du sol, les jambes sont bien allongées sous le tableau de bord, alors que sur Model Y on est « presque » comme dans un monospace et assis bien plus droit. Il est aussi bien plus facile d’entrer / sortir, charger des enfants sur un siège auto sans se cogner la tête, etc.

Le coffre avec hayon est LE truc extrêmement pratique du Model Y, car il permet une charge très importante. Et on est ici beaucoup moins gêné qu’avec la Model 3 qui propose une ouverture peu pratique. Le volume utile est quasiment le double sur sur la petite soeur, et Tesla a même intégré un basculement piloté des sièges arrière, via 2 petits boutons dans le coffre : en 1 clic on passe le coffre en mode déménagement 😉

Pour une famille, ce volume de chargement, cette facilité d’entrée / sortie et l’habitabilité intérieure sera un gros plus face à la Model 3, la berline classique, basse et bien plus ramassée. J’ai même l’impression que la place à l’arrière est plus importante en largeur & au niveau des jambes.

Coté conduite, j’en parlais déjà plus haut, mais face à la Model 3, on observe de légères différences. Plus lourde, ce Tesla Model Y sera un peu plus pataude je trouve en conduite dynamique : un centre de gravité plus haut, et donc forcément une tendance à prendre un tout petit peu plus de roulis (et le poids supplémentaire n’aide pas). Elle reste cependant très saine je trouve, mais j’ai tendance à préférer la Model 3 pour son coté plus dynamique. Par contre, malgré des jantes plus grandes, je trouve que le confort sur des routes difficiles est meilleur sur le Model Y : les suspensions ont l’air un peu plus souples et filtrent mieux les aspérités. Sur de longs trajets, ce Model Y sera donc surement légèrement plus confortable.

Coté consommation, ya pas de miracle : la Tesla Model 3 est une reine dans sa catégorie, et reste en dessous de ce Model Y plus lourd, moins aérodynamique et plus puissant. Selon la conduite, je dirai qu’on tournera entre 180 et 210 Wh/km. Par contre, évidemment, la batterie 55kwh de ma SR+ ne fait pas le poids face aux 75kwh du Model Y long range ! Conté insonorisation, on est toujours sur du très bon et j’ai pas l’impression que le Model Y soit différent de la Model 3 là dessus.

Mon avis après quelques jours d’utilisation

J’ai pu tester ce Model Y pendant un weekend toulousain, et j’ai utilisé la voiture pour faire tous les trajets classiques (courses, balades, etc…) et j’ai été conquis par le coté pratique de ce véhicule. Certes plus lourd et plus encombrant qu’une Model 3, le Model Y propose un confort à l’usage qui est supérieur je trouve : plus de place, sensation d’espace, position de conduite plus haute, bien meilleur volume de rangement et un coffre bien plus facile à remplir et vider.

Certes un peu moins économe que la Model 3 SR+, ce Model Y long range compense avec une batterie plus grosse et une autonomie supérieure. Et en conduite elle propose des performances semi sportives qui ne déçoivent pas. Aucun souci de finition avec le modèle que j’ai testé, on se sent clairement « à la maison » lorsqu’on est assis au volant.

Et pour terminer, parlons du look qui ne laisse pas trop indifférents. Certains vont adorer, d’autres préfèrerons la Model 3 (mon petit sondage sur Instagram donnait gagnante la Model 3 avec 2/3 des votes). Personnellement je suis partagé (comme toujours avec Tesla): selon l’angle de vue je la trouve vraiment top (3/4 arrière, j’aime le hayon et le look de la zone du coffre) ou pas terrible (3/4 avant, je trouve qu’elle ressemble à une Model 3 déformée vers le haut). Bref, les gouts & les couleurs comme on dit…

Tester un Tesla Model Y sur Toulouse ? Ou même une Model 3 ?

Evidemment, la majorité des acheteurs vont se demander s’il vaut mieux acheter une Model 3 ou ce nouveau Tesla Model Y. Préfère-t-on la ligne sexy de la petite berline ou le coté pratique du SUV compact ? Plutôt conduite dynamique ou roulage pépère en famille ?

Une bonne façon de se faire un avis est de faire le test ! Pour cela il y a évidemment Tesla qui vous proposera des créneaux de 15/20 min, où vous aurez l’occasion de rouler un peu dans les rues environnantes. Mais un test aussi court ne vous donnera pas toutes les réponses à vos questions ; pour ça je vous conseille donc d’essayer le véhicule sur une durée plus importante (une semaine, un weekend à la mer ou à la montagne…) en passant par des services de location alternatifs. C’est comme cela que j’ai pu avoir accès à ce Tesla Model Y un weekend, via le service de location de O Local, un super espace de co-working situé en plein coeur de la région Toulousaine mais qui propose aussi plusieurs modèles de Tesla à la location (pour le moment Model 3 et Model Y, mais d’autres véhicules sont prévus dans les prochains mois !).

Les tarifs débutent à 109 euros la journée pour la Tesla Model 3, si vous la louez plusieurs jours : des tarifs weekend, semaine ou même au mois sont possibles, et .Je vous encourage donc à passer un coup de fil à Virginie au 0952911010 ou un petit mail sympa sur contact@olocal.fr , pour toute demande de renseignement. Et en bonus vous aurez même 10% de réduction sur votre première location de Model Y en indiquant que vous avez vu l’info sur le blog. Encore merci à Virginie et Vincent pour cette opportunité et m’avoir laissé les clefs de leur Model Y pour le weekend !

Tesla Model Y Long Range garée devant O Local à Toulouse

Bonus : galerie photo

Je me suis pas mal éclaté ce weekend coté photo et les 2 Tesla, je vous propose une petite galerie des meilleurs shoots. N’hésitez pas à laisse un commentaire si vous souhaitez les récupérer en qualité HD pour en faire des wallpapers par exemple !

Bonus 2 : retrouvez mes autres dossiers « Tesla »

Cette Article sur le Tesla Model Y est la suite d’une petite série que j’apprécie particulièrement. Je vous donne donc ici en quelques mots les autres articles qui pourraient forcément vous intéresser si vous avez lu jusqu’ici cet article 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.