Je possède depuis 2009 un Mac Mini (core 2 duo), qui tourne encore pas trop mal. Il est passé sous Mavericks sans problèmes, et je l’avais boosté avec un petit SDD & 4Go de RAM il y a quasiment 3 ans.

Mais… ça fait environ 1 an que j’attendais de le renouveler pour prendre quelque chose plus rapide (je fais de temps en temps quelques montages vidéos) et Apple ne semble plus s’intéresser au Mac Mini depuis 1 an ou 2. Cette année, le Mac Mini 2013 n’est toujours pas sorti de sa caverne et j’ai donc craqué: au lieu d’acheter Apple et son nouveau Mac Mini entre 650 et 800 euros, j’ai fabriqué mon propre Hackintosh !

Un Hackintosh, c’est quoi ?

Ce n’est pas bien compliqué, il s’agit en fait d’un PC sur lequel on installe un système Mac, en l’occurrence Mac Os 10.9 alias « Mavericks ». Les ordinateurs Mac ne sont, en fait, qu’un assemblage de composants PC, ni plus ni moins.
Le gros avantage du Hackintosh, c’est bien entendu son prix. Une machine comme la mienne est vendue par Apple largement au delà des 1 000€. Attention, pour ce prix la, on a cependant un « packaging » et un look qui déchirent.
Autre gros avantage du Hackintosh, c’est son évolutivité. Si vous avez suivi l’évolution des machines Apple d’aujourd’hui, c’est toujours plus compact mais aussi toujours plus verrouillé au niveau évolution : il est difficile de rajouter RAM ou changer de disque dur sur certaines machines. Ajouter une carte graphique ? changer de processeur ? Impossible. Avec un Hackintosh, c’est vous qui construisez et modifiez votre machine, au fur & à mesure de la sortie des composants (ou presque). Ceci est un gros avantage pour faire durer sa machine beaucoup plus longtemps !
Attention: Un Hackintosh n’est pas autorisé par Apple, vous devez le savoir…

Par où j’ai commencé ?

Un seul endroit, le meilleur du meilleur, la bible, la référence: http://www.tonymacx86.com/
Tonymacx86 est LE site référence pour récupérer les bons outils, acheter du matériel compatible, discuter avec des autres utilisateurs de Hackintosh, faire part de ses problèmes…
J’ai potassé un peu les différents tutoriaux dans un premier temps, pour comprendre un peu ce que j’allais devoir faire une fois ma machine assemblée. Je ne suis pas trop bidouilleur PC, et donc j’étais un peu inquiet dans un premier temps. Mais finalement, la clarté du site et les multiples aides qu’on pouvait obtenir m’ont convaincu que je devais tenter l’aventure.
Brièvement, voici ce qu’il faut retenir de la démarche pour se faire son Hackintosh (je détaillerai tout cela dans d’autres articles si cela vous intéresse) :
choisir du matos compatible ! c’est peut être l’étape la plus importante de ce tuto 🙂 et pour cela Tonymacx86 est parfait car chaque mois il propose un ensemble de configurations toutes prêtes, avec liens vers Amazon France par exemple ! Il faut ensuite se faire assembler (ou assembler soit même tout cela).
– créer une clé USB bootable, comportant le système Mavericks dessus, via l’utilitaire UniBeast fourni par Tonymacx. Pour cela… il vous faudra un mac ! (oups, ça c’est chiant !)
– Installer Mac OS via la clé USB
– Utiliser Multibeast (autre soft fourni par Tonymacx86) pour installer les différents « drivers » en fonction de votre matériel choisi. Pour cela, il vaut mieux s’inspirer des configurations déjà proposées par les utilisateurs du site Tonymacx86.
L’installation depuis clé USB et le paramétrage des drivers ne m’a pris que 2h environ, rien de bien compliqué pour quelqu’un qui a déjà regardé dans un BIOS ou qui comprend la langue Anglaise.

Le choix du matériel

Voici la liste des éléments que j’ai acheté pour mon Hackintosh. Je suis passé par le magasin Cybertek Toulouse Nord, qui m’a assemblé tout cela en moins d’une semaine et qui m’a apporté tous les conseils que j’ai souhaité avoir, pour le choix des composants ci dessous.
 Le choix de mon matériel a été guidé par les éléments suivants:
– besoin de grosse puissante, pour faire montage vidéo, mais aussi pour avoir une machine qui « dure dans le temps ». J’espère pouvoir garder mon Hackintosh au moins 4-5 ans sans trop d’évolutions.
– pas besoin de carte vidéo, dans un premier temps (je ne joue pas). Je peux cependant rajouter une carte très rapidement si besoin.
– boitier & carte mère mATX (moyenne taille). Je ne veux pas une énorme tour cachée sous mon bureau mais plutôt un boitier pas trop gros (ni trop petit !!! petit = cher)
– disque dur SSD OBLIGATOIRE ! C’est l’élément qui accélère aujourd’hui votre machine, par rapport à un disque dur classique (pour info les disques dur dans les Mac Mini sont souvent des 5400 tr/min… !!!!!)
Voici donc mon choix final, largement inspiré par Tonymacx86 du mois d’Octobre / Novembre:
– Simple, pas cher et pas trop mal au niveau du look, voici le boitier que j’ai choisi:
Fractal Design Core 1000 Boîtier PC 2 USB 2.0 Noir

Il permet de mettre 2 disques durs (SSD ou non), un filtre antipoussière associé à un ventilateur en face avant et 2 emplacements supplémentaires (latéral & arrière) pour d’autres ventilateurs. 2 prises USB en façade (latérale) et prises audio.
– Carte mère Gigabyte :

Gigabyte GA-Z87M-D3H Carte mère Intel Micro ATX Socket 1150

C’est une des cartes mères les plus compatibles avec MacOS (mavericks) !
– Processeur Intel Core i7, le plus puissant dans les prix « raisonnables » :
– Mémoire Corsair 2x4Go DDR 1600 PC12800

Corsair CMZ8GX3M2A1600C9 Mémoire RAM DDR3 1600 8Go COR COR CL9 Vengeance Kit2 LP Black

– Disque dur SDD : 250Go semble être un bon compromis (à complèter avec un disque classique de 1 ou 2 TO)
– Alimentation 450W : c’est pas beaucoup, mais ça suffira même avec une carte graphique du type GT660. Si vous avez un doute, prenez du 550 ou 600W (chez moi 450w suffisent avec ma GeForce).
– carte wifi qui envoie du lourd !!
– dongle bluetooth 4.0 (pour y connecter clavier, magic trackpad etc…)

Belkin F8T065bf Mini clé USB Bluetooth 4.0 classe 2 (portée 10m) avec faible consommation d’énergie

Globalement, la facture finale s’élève à 850€, montage compris (800 euros sans montage).
Si vous vous amusez à configurer un iMac dernière génération avec les composants ci dessus (i7 4700, SSD 250go, 8Go de RAM), vous pouvez tomber autour des 2 300€. Il est évident que pour ce prix la vous avez une magnifique machine Apple, un écran au top et une carte graphique.
Le choix fut vite fait de mon côté. Et du votre ? Avez vous envie de vous lancer dans la création d’un Hackintosh ?
Dans un prochain article, je vous donnerai la configuration des drivers que j’ai utilisé pour obtenir un Mavericks 100% fonctionnel (wifi, bluetooth, etc…).
  • Pingback: Hackintosh sous Z87M-D3H, i7 4770 et GTX 660()

  • Pingback: Ma liste de courses "0 soucis" pour un Hackintosh bien puissant et pas cher !()

  • Leon

    Ça fait longtemps que je veux faire ça, j’ai aussi un vieux mac mini branché sur la TV, mais comme je suis un Gamer je me demande si je booterais si souvent que ça sur OSx, c’est surtout pour imovie qui n’a aucun équivalent sous Windows que j’adore mac (d’ailleurs dommage qu’il ne vende pas de logiciels sous Windows, car je suis sur que je l’achèterais). Ma question : es-tu un Gamer ? Quel % passes-tu sur mac/win ?

    • je suis pas un gros gamer. je dois passer 10% de mon temps sur Win10 et le reste sur Yosemite 🙂

      • Leon

        De mon coté c’est plutôt le défis de réussir à monter ce genre de bécane qui m’intéresse, mais je pense que j’en ferais pas grand chose… 🙁

%d blogueurs aiment cette page :