Je suis ni fan de Nintendo, ni adepte de Zelda et des RPGs du genre, mais j’ai quand même craqué pour la Switch. Voici le récit de ma première soirée de jeu avec la Nintendo Switch !

Cette Nintendo Switch est le dernier née de la firme Japonaise, et est en vente depuis aujourd’hui (j’ai soulé mon livreur pour la récupérer hier soir 🙂 ). Pour ceux qui ne connaissent pas ce que c’est, je vais vous donner ma vision de celle ci : c’est avant tout une console portable, compacte, qui est aussi capable d’être branchée sur une TV grâce au dock fourni… et se classe donc aussi dans la catégorie des consoles de salon !

Voici donc quelques photos de la boite :

Petit déballage pour les fans ; c’est propre, solide, bien fini. Et pour moi qui découvre Nintendo, j’ai l’impression d’avoir un produit NVidia Shield entre les mains (une forte ressemblance au niveau des matériaux et couleurs avec ma Shield Tablet).

Voici ce qui m’a surpris : la taille de l’écran, au premier déballage, avant de l’allumer… Ca fait petit ! Puis finalement on s’y fait très bien. Ensuite lorsque la Nintendo Switch est sur son dock, l’ensemble fait super compact, c’est propre et ça ne prend pas de place sur le meuble TV. Et le passage du monde console au monde portable se fait vraiment en 1 tour de main ; c’est vraiment bien travaillé par Nintendo !

Premier allumage de la console, on configure ça en quelques minutes (choix de langue, wifi, mise à jour) et l’ergonomie est très bonne: Nintendo nous guide pas à pas, nous explique comment marchent les accessoires, comme allumer tout ça. On est guidé du début jusqu’à la fin.

J’ai ensuite installé les JoyCons sur la console et…. la magie du « clic clic » opère. J’adore le bruit que font les glissières au moment du verrouillage des manettes (ça a été forcément travaillé par Nintendo) ! Au passage je découvre aussi que Nintendo livre un petit support pour fixer les JoyCons quand on veut jouer en mode console de salon. Pratique.

Cette console peut faire fonctionner des jeux sur cartouche, mais aussi on peut télécharger tous les jeux depuis le store Nintendo (attention, prévoir une carte SD de grande capacité). Je découvre donc une petite fente sur le dessus de la console pour y mettre la cartouche en question.

Une cartouche pour Nintendo Switch, ça ressemble quand même vachement à une grosse carte SD 🙂

Voici l’écran principal quand on a mis la cartouche. Pas grand chose à se mettre sous la dent, mais tout y est : les jeux, les news, le store, les paramètres de la console, les albums multimedia (photos uniquement pour le moment)…

Et…C’est parti !

J’ai donc passé une bonne petite soirée à jouer à ZELDA (le seul jeu que je possède…) et j’ai aimé ma première expérience dans le monde Nintendo ! J’ai passé pas mal de temps en mode « console de salon » histoire d’être dans l’ambiance sonore et visuelle du jeu (home cinéma à fond…) et Zelda m’a vraiment plu : c’est poétique, calme, joli, une histoire qui commence doucement… j’ai pas trouvé ça long ni trop lent. Ma copine m’a rejoint en fin de soirée et elle a aussi accroché au style du jeu, aux petites quêtes additionnelles qu’on peut faire.

Nintendo Switch

screenshot du jeu

Les graphismes sont tout à fait corrects, le style correspond plutôt bien aux performances graphiques de la console (à priori pas aussi bien que les derniers PS4 pro) mais ça reste vraiment sympa à jouer. Clairement, j’avais peur de me retrouver face à un tas de pixel (en lisant la presse pro….) mais pas du tout, ça reste tout à fait plaisant à jouer.

Ensuite, passage en mode « portable » et je me suis installé sur le canap’ du salon pour jouer : et c’est la que j’ai compris la force du truc : on a le même jeu, avec les mêmes commandes, la même puissance, dans une console portable. Ma copine peut se regarder le dernier épisode de New Girl pendant que moi je termine ma quête sur Zelda, installé confortablement à coté d’elle. Le concept est vraiment sympa je trouve.

Nintendo Switch

screenshot du jeu

En mode portable, j’ai trouvé le son très bon, l’ergonomie des manettes est OK, il faudra s’y faire mais je ne pense pas que ça posera des soucis. Les boutons sont francs, ça clique bien, les joysticks sont agréables à utiliser.

Bref, pour ces premières heures de test, je suis enchanté ! Je pense que je risque de passer plus de temps en mode portable (lit, salon, déplacements pro, etc…) qu’en mode salon car Zelda est un jeu solo (et on peut avoir envie d’y jouer tranquille dans son coin), mais le jour où on passe sur des jeux multi (Mario Kart, …) le mode Salon prendra tout son sens !

Voici pour mes premiers retours sur cette Nintendo Switch, je vous encourage fortement à laisser vos commentaires en bas de cet article afin que je puisse répondre à toutes vos questions ! J’y retourne !

Join the discussion 5 Comments

  • octuri dit :

    Est ce que tu peux manger des chips & boire une bière en jouant en mode tablette?

  • LomeDizDiz dit :

    merci pour le retour
    et tu devrais regarder New Girl aussi, série super sympa ^^

  • Salut,

    Quand tu joues sur la tv, la prise en main de la manette est bonne ? (par rapport à une manette PS ou Xbox). Ou la manette pro chèrement vendue séparément te paraît-elle nécessaire ?
    Y’a des écouteurs inclus quand on joue en mode portable ?

    Merci et bon jeu, veinard.

    • Niko C dit :

      salut ! La manette est pas mal oui pour commencer, mais à priori la manette pro déchire tout (meilleure que sur PS4 et XBox il parait mais j’ai pas testé…). Tout dépend si tu es un gros gamer ou non (moi je suis pas gamer, donc pas besoin de la manette pro)
      Pas d’écouteur, faut un casque filaire classique (ou utiliser les hauts parleurs qui sont pas mal)

      🙂

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :