Depuis quelques jours, j’ai eu poche un appareil un peu extraordinaire (dans le sens assez rare) : un Lumix DMC CM1, alias un « photophone » : il s’agit d’un smartphone Android (5.0.1) sur lequel est greffé un appareil photo Lumix avec optique Leica. Je me suis lancé dans la comparaison de ce Lumix avec un des meilleurs smarphones du moment : le Nexus 6P.

Pour réaliser cette comparaison, j’ai utilisé un trepied et un petit support bricolé (et un Shoulderpod S1) histoire de prendre les photos quasi instantanément sur les 2 appareils, avec le même point de vue.

Premières images comparatives, une photo en pleine lumière d’un monument correctement éclairé, avec quelques zones d’ombre et pleins de détail à regarder. On note tout de suite que le Lumix a un « zoom » qui est plus important : le champ de prise de vue est plus petit. Niveau couleurs, le Nexus 6P donne quelque chose de plus coloré mais peut être un peu moins réaliste.

Lumix DMC CM1

Lumix DMC CM1 à gauche, Nexus 6P à droite. Tout en automatique, JPG et sans HDR

Si je zoome fortement à l’intérieur de l’image, on retrouve toujours cette différence de couleur, le Lumix DMC CM1 est plus fidèle à la réalité… et au niveau des détails, c’est une fois le Lumix qui s’en sort légèrement mieux : les traits sont plus fins et moins grossiers (sans pour autant mettre une claque au Nexus 6P).

Lumix DMC CM1

Lumix DMC CM1 à gauche, Nexus 6P à droite. Tout en automatique, JPG et sans HDR

Passons ensuite à une photo assez banale, des arbres, des zones d’ombre et de plein soleil. La, le rendu est un plus chaud et coloré sur le Nexus 6P, mais le Lumix s’en sort aussi très bien.

Lumix DMC CM1

Lumix DMC CM1 à gauche, Nexus 6P à droite. Tout en automatique, JPG et sans HDR

Un autre arbre, le champ capturé par le Lumix DMC CM1 est toujours un peu plus serré que celui du Nexus 6P mais les rendus sont assez identique d’un point de vue du détail, luminosité et couleurs.

Lumix DMC CM1

Lumix DMC CM1 à gauche, Nexus 6P à droite. Tout en automatique, JPG et sans HDR

Passons ensuite aux photos que j’adore, vu que je photographie souvent des appareils high-tech : les photos « de prêt » voir macro. La, ya pas photo, c’est le Lumix DMC CM1 qui gagne, on a une profondeur de champ bien plus intéressante je trouve, avec les éléments dans l’arrière plan qui sont bien plus floutés que sur la photos de droite, prise par le Nexus 6P. Un régal à utiliser pour des photos de ce type !

Lumix DMC CM1

Lumix DMC CM1 à gauche, Nexus 6P à droite. Tout en automatique, JPG et sans HDR

Si on zoome dans la photo, fortement, la bonne impression est toujours la : le Lumix a un rendu plutôt très correct !

Lumix DMC CM1

Lumix DMC CM1 à gauche, Nexus 6P à droite. Tout en automatique, JPG et sans HDR

J’ai ensuite pris mon chat se baladant dans la haie du jardin, une photo assez ratée je trouve à cause d’un ensoleillement assez difficile à capturer. Je vous laisse juger de vous même le résultat.

Lumix DMC CM1

Lumix DMC CM1 à gauche, Nexus 6P à droite. Tout en automatique, JPG et sans HDR

En allant chercher les détails, on donnerait l’avantage (d’une courte tête) au Lumix.

Lumix DMC CM1

Lumix DMC CM1 à gauche, Nexus 6P à droite. Tout en automatique, JPG et sans HDR

Pour finir une autre photo d’arbre et de ciel, on retrouve un peu les remarques de tout à l’heure : des couleurs plus vives sur le Nexus 6P, et plus de détails et moins accentués sur le Lumix DMC CM1.

Lumix DMC CM1

Lumix DMC CM1 à gauche, Nexus 6P à droite. Tout en automatique, JPG et sans HDR

On zoome :

Lumix DMC CM1

Lumix DMC CM1 à gauche, Nexus 6P à droite. Tout en automatique, JPG et sans HDR

En conclusion

Du coup, quoi penser de cette première séance photo comparative ? Au niveau de la qualité photo on peut dire que le Lumix DMC CM1 semble se démarquer légèrement devant le Nexus 6P et heureusement j’ai envie de dire: avec une optique Leica et un background aussi prestigieux que les Lumix, je n’attendais pas que les résultats soient aussi proches. Le Lumix DMC CM1 semble donc une très bonne option pour les photographes en herbe, mais le Nexus 6P ne m’a absolument pas déçu.

Pour donner quelques infos aussi sur la façon dont les prises de vues se sont passées: le logiciel intégré dans le Lumix fait des merveilles sur la rapidité et l’utilisation de l’appareil; c’est un vrai plaisir à l’utiliser car il est rapide et très complet dans les options. Rien à voir avec l’app de prise de vue Google, qui est lente, qui plante de temps en temps et qui est ultra basique dans ses réglages et ses fonctions. A noter que certaines photos ont été prise par le logiciel Camera FV5 sur le Nexus 6P sans noter de gain au niveau de la qualité finale.

Suite au prochain numéro, on verra comment se comportent ces smartphones dans des conditions moins favorables d’un point de vue luminosité ! EDIT : la suite est ici !

Bonus

Voici une archive avec les fichiers originaux.

  • rémi tournois

    Je trouve ce test vraiment super. J’espère que tu vas garder l’idée et continuer à réaliser ce travail.
    Pourras-tu une prochaine fois mettre un lien vers le fichier original afin le regarder sous photoshop(je ne cherche pas à changer de smartphone aujourd’hui mais ce test sera utile le moment venu)

    • merci pour ton commentaire !
      pour le fichiers originaux, je vais voir ça (mais tu peux déjà cliquer sur les images pour les avoir en version « agrandies » ), si ça ne prend pas trop de temps…j’ai pas de logiciel FTP installé, je fais tout via l’interface wordpress (et qui me limite dans la taille des images uploadées).

      • rémi tournois

        Un Google drive pour chaque test d’objectifs est possible ? (si tu as assez de place pour placer les fichiers)

        • oui sur drive c’est possible, faudra juste que je n’efface pas les fichiers quand j’aurai besoin de faire de la place

        • Lien ajouté en fin d’article 🙂

  • Très bel article comparatif ! Merci Nico, vivement la partie 2 😉

  • Gilles Marquet

    surprenant et bon à savoir…

    • Niko C

      🙂

%d blogueurs aiment cette page :