Il y a peu de temps, je vous ai présenté la JBL Flip 3, petite enceinte bluetooth ultra portable, résistante et qui propose un son au top. Voici maintenant le test de sa grande soeur : la JBL Xtreme qui fonctionne sur du bluetooth 4.1. Les fonctions sont proches, mais le son de cette enceinte déchire complètement ( Et le tarif n’est plus le même : 299€ ).

Premier contact avec la JBL Xtreme

La JBL Xtreme est un peu une Flip 3 géante. On retrouve un look sous forme d’un gros cylindre recouvert d’un tissus antidérapant et qui protège l’enceintes des agressions d’eau.

JBL Xtreme Le logo JBL est une fois de plus bien affiché, sur une plaque en métal brossé du plus bel effet.JBL XtremeSur le dessus, comme toujours, les boutons de volume, lecture / pause et le bouton d’appairage bluetooth.JBL XtremeAu centre le bouton Power et le bouton JBL Connect sont rétro-éclairés pour indiquer dans quel état se trouve l’enceinte JBL Xtreme.
JBL Xtreme Sur la face inférieure de l’enceinte on a un trépied en plastique dur mais qui est aussi anti-dérapant, et qui évitera de rouler (différent de la Flip 3 qui elle, pouvait justement rouler… ). On découvre ensuite un truc assez moche je trouve : une fermeture éclair et un sticker avec quelques inscriptions. Dommage même si cette zone est complètement masquée lorsqu’on utilise l’enceinte, ça choque un peu l’oeil.JBL XtremeSi on ouvre le zip, on y découvre la prise de recharge (propriétaire) qui recharge la JBL Xtreme en mois de 4h (!!), 2 prises USBs qui permettront de recharger des appareils (smartphones, tablettes…), une prise jack 3.5mm (cable non fournis) pour brancher un appareil non bluetooth, et une prise « service » qui ne nous servira strictement à rien… Ce zip permet de protéger les prises des éclaboussures d’eau !
JBL Xtreme Les faces latérales du cylindres sont une fois de plus agrémentées de disques métalliques montés sur une membrane, et qui agissent comme des radiateurs passifs afin de renforcer les basses émises par ce petit obus.JBL XtremeVoici ce que ça donne quand on pousse un peu le volume :

J’en parlais déjà plus haut, mais le tissus qui recouvre cette enceinte (mais aussi la Flip 3) est de grande qualité, procure une prise en main sympa et protègera correctement l’enceinte des éclaboussures. Pas sûr qu’on puisse faire tomber l’enceinte au fond d’une piscine, mais elle résistera sans problème à une soirée arrosée à l’extérieur, ou sur la plage !JBL XtremeParlons du poids de cette enceinte ; avec ses 2 kgs sur la balance elle est évidemment assez lourde et plus difficile à transporter que ces petites copines. JBL a pensé à tout et propose donc une sangle de très bonne qualité, réglable, qu’on peut fixer avec des mousquetons de part & d’autre de l’enceinte. Ceci est vraiment très pratique pour prendre l’enceinte en bandoulière, le temps d’arriver sur le lieu du BBQ 🙂
JBL XtremeEvidemment cette sangle est détachable au cas où vous souhaiteriez avoir une utilisation plus sédentaire de cette JBL Xtreme, ou conserver un look assez propre.JBL Xtreme

Qualité sonore hors norme

Les numériques qualifient la JBL Xtreme de meilleure enceinte bluetooth de sa catégorie ( – de 300€ ) en cette rentrée 2015. Et je ne peux qu’être d’accord avec leur analyse.JBL XtremeLe son qui sort de cette enceinte 40W RMS est d’une clarté et d’une puissance remarquable. Il est, comme toujours avec JBL, équilibré et ne laisse pas sortir de trop grosses basses qui pourrait gagner le reste du spectre.JBL Xtreme

Le son est précis, et les 2 hauts parleurs de 35mm + 2 woofers de 63 mm plus les 2 radiateurs passifs aux extremités permettent de sonoriser sans aucun souci une soirée à l’extérieur, un barbecue sur une terrasse, ou même une soirée pré-clubing dans une petite pièce intérieur. N’imaginez pas cependant utiliser cette enceinte pour faire une soirée clubbing avec, elle manquera un peu de patate pour certains.JBL XtremeL’autonomie annoncée par JBL est de 15h, je pense qu’on peut largement avoir 10h d’écoute avec un niveau important sans aucun problème.JBL XtremeComme la Flip 3, l’enceinte JBL Xtreme ne diffuse le son que vers l’avant mais le champ de diffusion est quand même omnidirectionnel. Il faudra quand même orienter correctement l’enceinte pour avoir la meilleure qualité d’écoute possible.JBL Xtreme La latence est un peu plus importante que le Flip 3 ; je n’ai personnellement pas testé le visionnage d’un film avec cette enceinte, mais visiblement cette latence pourrait poser quelques soucis. Il faut donc l’utiliser pour de l’écoute de musiques, podcasts, radios, uniquement.JBL Xtreme A noter qu’elle possède la fonction JBL Connect, déjà détaillé dans le test de la Flip 3. Cette fonction permet de lier entre elles plusieurs enceintes, afin de diffuser simultanément le son. Soit on choisit de faire du stéréo (si les enceintes sont identiques), soit on choisit d’envoyer la même chose partout, via l’application JBL Connect à télécharger sur son smartphone. Cette fonction est réellement un plus, qui permet de « chaîner » les appareils entre eux afin d’éteindre la zone d’écoute. J’adore.

JBL Xtreme

Conclusion

Cette JBL Xtreme réalise un sans faute. Pour un prix un peu élevé cependant (299€ sur Amazon) elle propose, en cette rentrée 2015, le meilleur son qu’il est possible d’avoir sur un appareil de ce type. Elle est résistante, plutôt jolie et très bien finie, et sa qualité sonore est clairement au dessus de la concurrence d’après les tests « pro ».JBL Xtreme

Seul petit bémol à relever de mon coté, les petites leds qui indiquent le niveau batterie sont difficile à lire (elle sont située sous l’enceinte…) ; avec 10h d’autonomie minimum, on a quand même pas trop besoin de les regarder souvent :-), heureusement !

JBL Xtreme

%d blogueurs aiment cette page :