Netgear propose depuis quelques années des solutions de vidéo surveillance « grand public » avec sa marque dédiée Arlo. Voici le test de la toute dernière caméra, la Arlo Pro 3, un système de surveillance avec caméra sans fil et application intelligente !

Débalage du pack Arlo Pro 3

J’ai reçu en test le pack Arlo Pro 3 qui comporte la base de communication & 2 caméras de surveillance « 2K ». Le pack se veut simple mais complet. La boite présente parfaitement bien le produit, et on découvre rapidement que toute l’interaction & la configuration se fera via un smartphone (ou tablette).

Tout est bien présenté, solidement emballé. Cette Arlo Pro 3 respire la qualité dès le premier contact.

On découvre chaque caméra, qui comporte un pas de vis standard à l’arrière, une prise de charge sur le dessous.

Le kit Arlo Pro 3 propose un câble de charge propriétaire (et USB de l’autre) qui permettra de charger les caméra sans enlever la batterie. Un petit bloc de charge USB est aussi fourni, évidemment.

Arlo livre aussi un kit de fixation pour les 2 bases de fixation. Une des bases est destinée à être installée à l’intérieur, elle est aimantée et permet d’orienter facilement la caméra comme on le souhaite. L’autre base de fixation est quand à elle bien plus robuste afin de fixer la caméra à l’extérieur.

La base du système est simple mais fonctionnelle. Elle doit être reliée à votre box internet (via prise ethernet) et communiquera avec les caméras via un réseau sans fil propriétaire. Veuillez veiller à installer celle ci dans une zone centrale de votre maison pour une couverture optimale coté caméra.

La base de la Arlo Pro 3 possède aussi une alarme intégrée mais aussi un port USB pour brancher une clé ou un disque dur afin de garder les vidéos « en local ».

Passons maintenant à la caméra en elle même ; la nouvelle caméra Arlo Pro 3 est une caméra 2K couleur & infrarouge, qui possède aussi plusieurs microphones & un projecteur LED puissant.

Elle est aussi étanche et elle a un pack de batterie interchangeable (en cas d’usure on pourra la changer sans changer tout le reste…).

Comment fonctionne l’Arlo Pro 3 ?

Juste après le déballage, vous installez l’app « Arlo » disponible sur Android ou iOS et c’est parti pour une mise à jour (longue) du firmware de la base. Sérieusement ça a du prendre 15 ou 20 minutes chez moi, j’ai même cru que ça avait planté. Mais non.

Il faut ensuite ajouter les 2 caméras, 1 par 1, leur donner un nom et c’est parti pour une première connexion à l’app. La tableau de bord Arlo est simple et fonctionnel : on y retrouve un screenshot de ce que les caméras ont vu pour la dernière fois, et différents onglets sont disponibles en bas pour naviguer rapidement.

L’app Arlo est la plus complète que j’ai pu voir jusqu’à aujourd’hui. Elle est compatible HomeKit (!!), IFTTT (!!!), Alexa & Google Assistant, mais elle permet aussi nativement de faire des dizaines de réglages en tout genre. Je vous laisse regarder par vous même :

Stockage local des videos ! Il suffit de brancher une clé USB ou disque dur sur la base…

Réglage individuel de chaque caméra :

Il est aussi possible de créer des zones de surveillance ou de régler le son:

Différents modes sont aussi possible (gestion des absences basée sur la géolocalisation…) et on peut aussi créer ses propres modes personnalisés. Au passage, il est aussi possible de créer des modes qui vont faire sonner l’alarme intégrée à la base.

Les différents éléments enregistrés par les caméras sont ensuite affichés par ordres chronologiques. On peut ensuite filtrer les évènements par type de « menace » détectée : un animal, un humain, un véhicule, un colis. Ce sont les différentes catégories que Arlo Pro 3 est capable de détecter automatiquement. Très pratique !

On pourra ensuite enregistrer les videos directement dans la galerie du téléphone si besoin…

Au passage, les caméras Arlo Pro 3 sont bien compatibles HomeKit, ça laisse place à de multiples usages domotiques ! C’est d’ailleurs le premier modèle de la gamme Arlo a proposer cela, ça donne encore plus d’intérêt à ce modèle.

Ce qui me plait particulièrement sur cette Arlo Pro 3, c’est la fiabilité de son software. Tout est parfaitement fonctionnel et on sent clairement qu’Arlo n’est pas à son coup d’essai. Le déclenchement des caméras se fait quand y’a réellement quelque chose à voir, tout fonctionne parfaitement bien et sans fausses alertes. La détection des animaux se passent très bien pour moi (des chats…) , et pour les véhicules (des voitures) aussi.

Du coté de la qualité de la prise de vue, clairement la Arlo Pro 3 est vraiment très bonne. Les vidéos sont de qualité, et la prise de son tout à fait convainquante. On a accès a différents réglages de l’angle de vue, mais pour moi l’angle à 160° est celui qui propose une vue optimale (au prix d’une déformation…).

De nuit, évidemment ce n’est pas parfait, mais le mode infrarouge a le mérite d’exister. Petit bémol : la pluie a tendance à gêner un peu la vision, ne pas hésiter à mettre du produit hydrophobe sur l’optique…

En mode « en direct » on a accès à différents contrôles bien pratiques pour faire une prise de vue, commander le micro de la caméra (on peut l’utiliser comme interphone) ou allumer la torche LED (très puissante).

Le seul point Arlo Pro 3 négatif à ce système est l’autonomie des caméras. Par défaut, elles sont en mode 2K, avec enregistrement long et sans optimisation de consommation. Du coup, l’autonomie chute à quelques semaines maximum. Mais si on ajuste proprement les paramètres j’imagine qu’on pourrait envisager entre 3 et 6 mois d’autonomie pour 1 charge.

Pour terminer sur les fonctions logicielles, sachez qu’Arlo propose un abonnement qui s’avèrera indispensable pour un utilisateur avancé. Un abonnement de 3 mois est offert pour se familiariser avec le système complet.

Voici quelques exemples de prise de vue en 2K :

Mes conclusions sur l’Arlo Pro 3

Clairement le pack proposé par la Arlo Pro 3 est convainquant ; c’est sûrement le pack le plus complet du marché, avec du hardware très bien conçu, un capteur 2K très « quali » mais surtout un software ultra complet : IFTTT, Google Assistant, Alexa, HomeKit. Il ne manque pas grand chose (voir rien) au système. Face à d’autres acteur comme Eufy, le système Arlo est supérieur en qualité vidéo, et surtout sur l’application.

Vendu moins de 600 euros sur Amazon, le système Arlo Pro 3 existe aussi en noir, plus discret je trouve. A noter qu’il est possible de compléter le pack Arlo avec d’autres caméras optionnelles, voir des systèmes de fixation différents, des chargeurs solaires… Bref, un écosystème intéressant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.