Nanoleaf fabrique plusieurs modèles d’éclairage intelligents et connectés. Aujourd’hui je teste un produit original et assez magnifique : le Nanoleaf Aurora, des tuiles connectées qui vont pouvoir décorer à merveille votre salon, bureau ou autres pièces.

C’est Noova qui m’a permis de tester ce produit, une plateforme de vente d’objects technologiques et tendances assez en vogue dernièrement ! Merci à eux ! Voici mon test après 2 semaines d’utilisation !

Unboxing du Nanoleaf Aurora

L’Aurora se présente sous une boite assez compacte et plutôt jolie, qui présente bien le produit.

La boite est plutôt petite quand on sait que dedans on a un éclairage composé de 9 tuiles lumineuses et de tout ce qu’il faut pour les fixer et les alimenter !

A l’arrière on découvre un peu le fonctionnement du Aurora : une application smartphone pilotera l’éclairage, qui est compatible avec les principaux services de domotiques du moment.

A l’intérieur de la boite on trouve ceci :

Les panneaux lumineux sont parfaitement blancs, très bien finis, et plutôt légers. C’est en les retournant qu’on commence à comprendre comment cela va marcher…

Les panneaux sont tous munis de 3 connecteurs, 1 sur chaque coté du triangle, qui vont permettre de relier tous les panneaux entre eux (faire une chaine quoi… une guirlande…). Et un module de commande sera lui chargé de récupérer le signal wifi et de piloter la totalité du système. Les liaisons entre chaque panneau sont réalisées avec des petites pastilles plastiques, des sortes de carte SIM (c’est le premier truc auquel j’ai pensé en voyant ça…) qui sont pile à la bonne taille pour se glisser dans les connecteurs.

La boite comprend donc 9 tuiles, 9 connecteurs, un module contrôleur, des petits stickers 3M pour fixer les tuiles au mur, et une alimentation (prises US & FR fournies).

Le module de commande est un petit boîtier qui comporte 2 boutons. Ils permettent au Nanoleaf Aurora de s’allumer mais aussi de cycler entre différentes ambiances lumineuses pré-programmées.

Ya un chargeur qu’il faudra réussi à cacher…

Les petits stickers 3M pour coller au mur… Si j’ai le courage je vous les change de place pour voir si le mur est abimé !

Et pour finir un petit manuel qui donne quelques idées d’inspiration ! A noter que le pack de base de 9 tuiles ne permet pas de faire les designs de la plage de droite !

A noter un point important : l’electronique et les LEDs de couleurs sont situées dans les coins des triangles… et donc ces zones la ne sont pas éclairées, on a donc les coins des panneaux qui seront noirs. A voir comment jouer avec les formes pour que cela ne choque pas plus que ça !

Après une phase rapide d’assemblage à plat, sur ma table du salon, j’ai pu faire un premier allumage. Au global c’est ultra simple à monter, il suffit juste de mettre les tuiles cote à cote et de les relier avec les petits connecteurs. Attention cependant à ne pas les tordre, ils ne sont pas si solides !

Dès que les tuiles se connectent, elles s’éclairent dans un plus belle effet… ça fait son petit effet magique !

On appuie sur le bouton pour cycler les effets et ça commence tout de suite à s’animer.

Viens ensuite l’étape 2 : fixer au mur le motif qu’on aura choisi (et testé) à plat sur la table… Pour cela on colle des petits stickers 3M aux coins en tenant compte avec attention qu’ils ne soient pas visibles au final (= le morceau qui dépasse sera masqué par la tuile voisine). Il faut donc réfléchir un minimum avant de se lancer….

Puis on colle tout ça au mur… on ajoute le module de commande et… ça s’illumine instantanément !

Résultat final !

Au premier allumage, la chose dont je me souvient c’est que ça avait beaucoup de patate au niveau de l’intensité lumineuse et des couleurs ! Parfois même éblouissant si on regarde les tuiles directement, de près !

Mais clairement le rendu est super top ! Les coins des triangles n’étant pas allumés, j’ai pu choisir un motif qui rendait plutot bien je trouve, et qui ne choque pas…

Bon, ce fil est quand même assez visible, faudra trouver des astuces pour le cacher !

L’application du Nanoleaf Aurora

La lampe se pilote soit avec le petit bouton situé directement sur le boitier de commande, soit avec une app Android ou iOS, soit avec les systèmes de domotique Apple & Android.

L’application est simple et fonctionnelle. Elle permet de gérer plusieurs Aurora (et différentes pièces de la maison), de déclencher des ambiances lumineuses, avec différentes couleurs, différentes fréquences de changement, différentes intensités lumineuses…

L’app permet aussi de créer ses scènes et ambiances à la volée, en choisissant sur quelle tuile appliquer telle ou telle animation, avec une rapidité etc… Ultra complet au final. On peut même choisir des palettes de couleurs basées sur une photo, etc… Par exemple une photo de forêt vous permettra de générer dans votre salon une ambiance verte, du plus belle effet.

Les ambiances déjà programmées sont très sympas : ambiance romantique, Noel, chute de neige, levé ou couché de soleil, forêt, aurore boréales, etc… ça donne tout de suite une ambiance à la pièce que j’apprécie beaucoup.

Autre bonus, il est possible de lancer des programmations d’ambiance (un levé de soleil à tel heure, chaque jour)… Pratique mais assez limité au niveau des options.

J’ai pu jouer légèrement avec les outils IFTTT qui permettent de créer des liens entre différents services web et la Nanoleaf Aurora, mais cela reste assez simple :

Les actions disponibles dans IFTTT sont les suivantes :

Bref ya vraiment de quoi s’amuser.

Au chapitre des déceptions (car il y en a) je peux noter que le setup est parfois capricieux chez moi. J’ai un routeur ASUS qui semble ne pas trop aimer le Nanoleaf Aurora, et j’ai eu plusieurs fois l’obligation de refaire l’installation complète de l’éclairage (détection du wifi, etc…) car le smartphone m’indiquait avoir perdu la liaison avec la boite de commande.  J’ai aussi du faire quelques reset (appui long sur les 2 boutons…). Bref, à voir si les nouvelles mises à jour améliore le dispositif.

Conclusion

Que dire sur ce éclairage Nanoleaf Aurora… C’est un truc super cool, évolutif (on peut acheter d’autres tuiles supplémentaires), pratique et très esthétique. Il saura animer vos soirées d’hiver, vos plateaux repas devant un film, vos apéros et soirées clubbing avec les potes… La lumière est forte, les couleurs sont belles, et ça fait une impression vraiment sympa dans une pièce. Sa capacité à être branché sur IFTTT et compatible Home Kit fait qu’on pourra facilement rendre intelligente cette solution.

Par contre, tout ça a un prix : à 219€ le setup, ça se réfléchit un peu… Et ce sera forcément réservé aux amoureux du design et à la déco d’intérieur. Mais bon, vive la technologie, on a le droit de se faire plaisir de temps en temps !

Join the discussion 4 Comments

  • Mobyo dit :

    Merci pour ce test, je vais peut-être finir par me laisser tenter par cet éclairage. A noter qu’il est aussi compatible Google Home. 😉

  • Spark dit :

    Hello.

    Les photos tu as changé le contraste ou l’intensité ? (il en a avec fond noir et d’autre fond visible)

    • Niko C dit :

      C’est beaucoup plus compliqué que ça… Les photos dans le noir avec des éléments lumineux sont très difficiles à prendre.

      Parfois c’est l’exposition, parfois les ombres, les hautes lumières qui ont été changées…

      Le rendu a l’œil nu ressemble plutôt aux photos « presse » du début d’article.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :