Bose est la référence actuelle pour les casques « voyageurs » et viennent de sortir un nouveau casque bluetooth : il s’agit du Bose QC35, premier casque de la marque à combiner sans fil & réduction active de bruit. Voici mon avis sur ce produit !

J’ai pu lire un peu partout sur les réseaux sociaux que ce casque était une vraie tuerie, et surement le meilleur casque bluetooth du moment. Est ce qu’il vaut ces compliments ?  Je vais essayer de vous donner mon avis un peu plus bas…

Présentation du casque Bose QC35

Le Bose QC35 est le casque haut de gamme de la marque Allemande, et propose la particularité de regrouper pour la première fois le sans fil & la réduction active de bruit. En clair, c’est un casque bluetooth (mais marche aussi en filaire) qui « annule » les bruits ambiants ; cela marche via un principe assez connu maintenant d’onde « opposée » ou inverse et qui annulera facilement les bruits réguliers (avion, train, métro, ventilateur…) et vous permettra de rester dans votre bulle.

Le casque se présente dans un carton plutôt compact, je m’attendais à quelque chose de plus gros et encombrant. Premier contact plutot bon, donc. On découvre un packaging sombre, un peu à l’image du produit au final. J’ai choisi de vous présenter le modèle « argent » qui me semble moins commun que le modèle noir, qu’on commence à voir un peu partout.

Bose propose comme d’habitude un packaging sans faute, le casque est livré avec une panoplie d’accessoires tout à fait complète. Une housse de protection fine mais rigide est fournie le packaging est bien conçu de tel sorte qu’on découvre très rapidement comment fonctionne le casque.

J’ai bien aimé cette housse très compacte, qui permet de ranger le casque bien évidemment, mais aussi qui comporte différentes poches et emplacements pour le cable jack, le cable de recharge (microUSB) et aussi le fameux adaptateur de voyage qui permet de se brancher aux systèmes audio dans les avions. La housse est bien conçu et fait très solide à l’utilisation.

Le casque Bose QC35 se replie facilement à l’intérieur et je n’ai eu aucune difficultés à utiliser cette protection pendant mon test.

Continuons maintenant avec le casque en lui même : il est en plastique, relativement fragile à premier abord, mais cela lui permet donc d’être extrêmement léger. Son look est assez « passe partout » même si je trouve justement que Bose propose surement un casque assez terne en terme de look et d’image. C’est vraiment le casque qui permet de ne pas se faire remarquer justement.

Sur une oreille, on trouve 1 bouton On/Off qui servira aussi à l’appairage du bluetooth. Sur cette même oreille on remarque différents microphones, mais aussi la connectique microUSB qui permettra la charge du casque. Sur cette même oreille on aura un petit panneau de commande, comportant 3 boutons : Play/Pause/Avancer/Reculer, et les 2 boutons de volume. Le petit logo NFC nous indique aussi où installer son smartphone pour un appairage rapide.

L’arceau est super confortable, doublé en cuir de daim (ou quelque chose qui y ressemble fortement) pour un contact avec le dessus de la tête doux (Bose pense à ceux qui n’ont pas beaucoup de cheveux !!!). Les oreilles sont elles munies d’un cuir plutôt fin, très confortable lui aussi. Pour terminer sur l’arceau, le réglage se fait sans difficulté, à 1 seule main, et les charnières me semblent un peu légères par rapport à ce que j’ai pu voir chez la concurrence.

La taille globale du casque est raisonnable, et il est franchement très agréable à transporter partout avec soi. Son poids est lui aussi plutôt bon, et permettra donc une écoute longue sans sensation de lourdeur ; concernant ma tête, le casque ne me sert pas énormément (si je tourne la tête rapidement, il bouge… beaucoup) et je pense que j’aurai aimé une pression légèrement plus importante (mais il est difficile de s’adapter à toutes les têtes…).

Face à mes autres casques du moment, le Bose QC35 n’est donc pas le plus petit, ni le plus gros. Un bon compromis niveau taille et poids.

La qualité sonore du Bose QC35

J’ai pu utiliser ce casque pendant quelques semaines, sur différents profils de voyages, et d’utilisations. J’ai pu aussi le comparer avec mes autres casques mais aussi d’autres casques concurrents (haut de gamme bluetooth à réduction active de bruit) et j’espère donc vous donner un avis plutôt consolidé.

Tout d’abord, sachez que son isolation passive (lorsque le casque est arrêté) est plutôt bonne, le casque isole bien du bruit extérieur. Ensuite, j’ai commencé l’écoute avec de gros tubes du moment, des son qui tapent bien sur les basses et avec pas mal de vocals. J’ai tout de suite pris une claque sur ces basses justement. Elles sont puissantes, lourdes, et surement très (trop) déformées pour les puristes. Elles sont très très enveloppantes sans saturer mais pour quelqu’un habitué à un son assez neutre, cela surprendra, et pas forcément dans le bon sens.

Par contre sur des morceaux plus acoustiques, moins « boom boom » le Bose QC35 aura un comportement un peu plus doux et neutre, même si cette fois ci certaines fréquences dans les aigus pourront ressortir un peu plus que j’ai l’habitude.

Globalement le niveau de détails qu’on entend est tout à fait bon,  on distingue bien les différentes voix et instruments et la qualité sonore est très bonne. Cependant, et c’est la où certains ne vont pas m’aimer, je n’ai pas trouvé la qualité sonore « exceptionnelle » comme j’ai pu le lire sur les réseaux sociaux. Face à un Beats Studio, un JBL Elite ou même un Plantronics Backbeat Pro 2, le son du QC35 n’est pas meilleur, et parfois même légèrement en retrait au niveau de la scène et de l’espace sonore qui nous entoure. Bref, un peu déçu par ce manque de définition face à une concurrence toujours plus féroce.

Petit détail qui a son importance : le QC35 n’est PAS bluetooth AptX, ce qui veut dire qu’il ne peut pas restituer un son en bluetooth d’excellente qualité.

Les fonctions additionnelles

La où le Bose QC35 se distingue aussi c’est par sa simplicité d’utilisation et fonctions additionnelles. Au chapitre des excellentes surprises, nous pouvons citer tout d’abord la réduction active de bruit, qui fonctionne vraiment très très bien. Le casque propose une réduction des bruits « réguliers » environnants : c’est à dire que lorsque vous prenez l’avion, le train, le bus, le tram, etc…. le casque filtrera tous les bruits de fonds liés à ces transports. Lorsqu’on met le casque sur la tête, on est comme dans une bulle, un espace très confortable. Cette réduction active de bruit est d’ailleurs largement supérieure à tout ce que j’ai pu tester chez Beats, JBL et Plantronics !!

Le soucis avec ce casque c’est que les fonctions additionnelles, yen a pas d’autres…. Voici ce que j’ai regretté :

  • on ne peut pas éteindre la réduction active de bruit : par exemple quand j’étais à l’aéroport, que je souhaitais écouter ma musique favorite j’ai raté l’annonce d’embarquement de mon avion (sans conséquence hein…), et j’ai aussi raté des annonces faites dans l’avion. Dommage. Le seul moyen de ne pas avoir la réduction active est d’utiliser le câble jack fourni avec le casque, un comble !
  • pas de mise en pause automatique comme sur les casques de Plantronics ou de Parrot, c’est dommage aussi, car c’est diablement efficace (et d’un confort qu’on ne peut plus s’en passer ensuite)
  • pas de mode « écoute du monde extérieur » comme sur JBL et Plantronics : on ne peut pas utiliser les microphones du Bose QC35 pour justement amplifier les sons extérieurs (quand quelqu’un fait une annonce au micro, quand on veut pouvoir parler à quelqu’un sans enlever le casque…)

Il y a bien une application Android & iOS qui accompagne le casque, permet de régler certains paramètres (et chose intéressante permet d’écouter à 2 casques QC35 le même son), régler la voix de synthèse qui fait les annonces d’appairage etc… c’est bien utile, pratique, mais un peu léger pour un casque de ce prix la (et qui se revendique le meilleur de sa catégorie).

Conclusions

Alors ma conclusion sera contrastée : j’ai adoré ce Bose QC35 pour toutes les sorties que j’ai pu faire hors de chez moi en transport en commun. Il est confortable, il peut se porter pendant des heures sans perdre de batterie, sans chauffer les oreilles ni faire mal au dessus de la tête, le son est bon et sa réduction active de bruit est tout bonnement exceptionnelle. Et pour finir les accessoires fournis sont très bien conçu.

Face à cela, on a un son qui est en retrait par rapport aux autres casques concurrents, avec des fonctionnalités limitées au strict minimum. Un peu dommage quand on sait que ce casque est plutôt dans la fourchette haute des casques bluetooth en terme de prix. J’attendais mieux, même si j’ai pris beaucoup de plaisir à l’utiliser et à le porter.

Je conseillerai donc ce casque à tous les grands voyageurs, qui passent des centaines d’heures dans les transports en commun chaque année. Pour eux ce casque sera du bonheur pour les oreilles, sans problème. Par contre, pour les autres, ceux qui font attention à la qualité sonore, pas forcément habitués au son « Bose » très déformé, je pense que d’autres solutions moins onéreuses et de meilleure qualité sonore vous attendent chez d’autres marques.

Join the discussion 3 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :