Ce Xiaomi Mi Mix 2 est un smartphone un peu particulier. Il est aujourd’hui le smartphone le plus haut de gamme chez Xiaomi, il est compatible avec l’ensemble du réseau Français (et la majorité des fréquences mondiales…) et il est magnifique en main. Regardons un peu dans le détail ce que j’en pense…

Specs du Xiaomi Mi Mix 2

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il faut faire attention à ne pas confondre le Mi Mix 2 et le Mi Max 2 !!! Ce sont 2 smartphones bien différents dans la gamme Xiaomi !

Voici les specs à retenir sur ce Xiaomi Mi Mix 2:

  • Ecran 5.99 pouces en full HD (403 ppi) dalle IPS & Gorilla Glass 4.
  • Snapdragon 835, Adreno 540, du très lourd.
  • 256 Go de stockage, 6 Go de RAM pour ma version
  • Batterie de 3400 mAh
  • 4G full en France, dual nano sim.
  • Android 7.1 Nougat avec surcouche MIUI 8 (passera sous MIUI 9 très bientôt, béta déjà dispo)
  • Appareil photo 12 MP, en f/2.0, avec OIS sur 4 axes et flash dual LED
  • du côté des selfies, c’est un 5MP f/2.0 qui est capable de filmer en 1080p
  • Scanner d’empreinte sur le dos, ultra rapide
  • LED de notification, bien intégrée en bas du téléphone !
  • Port USB-C pour la recharge
  • Pas de port SD, ni de prise casque

Comme toujours je me fiche un peu de ces specs. L’important n’est pas là, mais plutôt dans l’expérience utilisateur, dans ce que ce Xiaomi sera capable de faire au quotidien. Il faut juste retenir que c’est ce qu’il se fait de mieux au niveau processeur, stockage, ram, ou presque !

Je vous ai déjà fait un « gros » unboxing, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à l’article déjà publié. Je vous remets ici les photos principales de cet unboxing :

Ce qu’il faut noter assez rapidement sur ce Mi Mix 2, c’est qu’il tourne sur un système Android modifié : MIUI. C’est l’interface maison de Xiaomi, qui est très régulièrement mise à jour, et ce, pendant longtemps ! Je pense que c’est surement un des constructeurs Android qui suit le plus longtemps ses appareils haut de gamme. Dès qu’on allume le smartphone, on se rend compte que même le bureau est plus proche d’un iPhone que d’un Android, dans la gestion des bureaux et des icônes.

Bref, on aime, ou on aime pas, mais globalement l’interface est très facile à prendre en main. On verra plus tard dans le test le détail de cette surcouche MIUI.

Petit détail intéressant : mon Xiaomi Mi Mix 2 a 256 go de stockage, j’ai pris la version la plus « large » vu le faible écart de prix entre la version 64 et 256… Ca me laisse beaucoup de place pour stocker mes playlists Spotify, vidéos Netflix, podcasts, photos & vidéos en 4K 🙂

Au chapitre des déceptions, le Mi Mix 2 n’est pas étanche. Mais je suis sûr qu’il est au moins water resistant (même si la fiche technique ne le précise pas).

Autre exploit réalisé par Xiaomi, le haut parleur supérieur est remarquablement intégré sous l’écran : à la différence d’Apple et son iPhone, ici rien ne vient gâcher l’écran !!! Ceci a été possible en intégrant un haut parleur puissant, et un guide sonore pour faire sortir le son correctement au niveau de l’oreille. Une petite fente est visible au dessus de l’écran. Top !

Bref, voila pour la présentation générale de ce smartphone. Passons à des choses plus intéressantes… son écran !

Ecran borderless et prise en main

La grosse différence entre ce Mi Mix 2 et le reste du marché, c’est son écran un peu atypique: il est borderless, dans le sens « moins de bordures » sur le haut & les cotés. Sur le bas de l’écran, on note toujours une petite bande noire plus importante (on verra plus bas pourquoi…). Clairement, ce coté « borderless » est une réussite esthétique.

Une comparaison avec mon OnePlus 5 est très parlante : on voit la différence entre un smartphone classique et un smartphone avec des bordures réduites : au final un écran plus long pour le Mi Mix 2, dans un encombrement identique à un « gros » téléphone avec écran 5.5 pouces. Ici l’écran fait quasiment la même largeur mais il s’est étiré vers le haut, comme le LG G6 (d’ailleurs allez jeter un coup d’oeil à mon test, mon coup de gueule est toujours valable ici).

L’écran de techno IPS est très bon je trouve. Je n’ai clairement pas suffisamment de smartphones concurrents pour pouvoir dire s’il est meilleur ou moins bon, mais je n’ai pas été choqué par le fait que ce soit qu’un full HD, pour moi c’est largement suffisant. Et le fait que ce soit pas un quadHD permettra d’économiser un peu de batterie 🙂 Le rendu des couleurs et la luminosité sont excellents, j’aime vraiment bien cet écran.

A noter que les coins sont arrondis, ça donne un petit coté esthétique sympa (d’ailleurs l’iPhone X s’est clairement inspiré du marché Android la dessus). Attention cependant, erreur de design pour moi, les arrondis inférieurs ne sont pas identiques aux arrondis supérieurs. Assez incompréhensible vu le niveau de finition qu’on a pu voir ailleurs sur ce Mi Mix 2.

En main, ce Xiaomi Mi Mix 2 est lourd : son dos en céramique (c’est ultra dur, inrayable ou presque) donne une impression de smartphone « lourd » et dense. Au niveau des dimensions générales, il est pas plus grand que mon vieux OnePlus One (et plus fin), et ressemble beaucoup au OnePlus 5 en terme de dimensions générales. Ses bords en aluminium sont agréables en main, et permettent de correctement tenir le smartphone. Face à mon Galaxy S7, ce Mi Mix 2 est clairement plus grand, plus lourd. Attention donc, si vous aimez les smartphones de taille raisonnable, ce Mi Mix 2 est à la limite de ce qu’on peut appeler « phablette ».

Attention aussi, ce Mi Mix 2 glisse pas mal… Il faudra donc faire attention, et potentiellement lui mettre une petite coque anti dérapante. Mais globalement la prise en main est bonne et le feeling est largement « premium ».

Autonomie & performance du Xiaomi Mi Mix 2

J’en parlais en début d’article que les specs de ce Mi Mix 2 sont exceptionnelles… A ce jour aucun smartphone sous Android ne propose de processeur plus puissant. Ce Snapdragon 835 est clairement un monstre, qui sait être aussi très économe en énergie. Le Mi Mix 2 réagit très très bien à toutes les taches lourdes que je lui ai demandées, un régal. Pour la petite histoire j’ai essayé de le comparé avec mon mètre étalon, le OnePlus 5 et ses 8 go de RAM : le Mi Mix 2 est aussi rapide pour lancer des apps. Aussi fluide. Bref, une petite tuerie !

Au niveau des benchs, je vous donne un aperçu (mais honnêtement ceci ne sert quasiment à rien, vu qu’il est facile de tricher):

Malgré ce processeur qui va très vite, le téléphone propose une endurance exceptionnelle. Clairement c’est LE téléphone qui aurait eu le plus d’autonomie, dans tous ce que j’ai pu testé jusqu’à présent. 6H d’allumage d’écran, sans aucune intervention pour optimiser tout ça. Par contre, clairement, MIUI est pour quelque chose la dedans. Il a plusieurs dispositifs qui vont limiter un max la consommation d’énergie inutile. Ca aura pour effet de limiter parfois quelques notifications.

Evidemment, cette optimisation MIUI est désactivable (via le menu developper) et on observe ensuite une légère baisse d’autonomie mais une réactivé meilleure sur les notifications. Bref, j’adore ce Mi Mix 2 !!!!

Appareil photo

Arrivons maintenant à la pièce maitresse de ce smartphone : son appareil photo. C’est pour moi le critère principal pour mon smartphone en général, car je prend beaucoup beaucoup de photos… de jour, de nuit. Des vidéos sur le skate. Bref, c’est pour moi l’élément le plus important.

Xiaomi n’a pas intégré un double APN sur ce Mi Mix 2. Un peu dommage quand on voit que le Mi6 en possède un… Mais c’est pas bien grave au final. Nous avons donc un APN f/2.0 qui semble un peu en retrait au niveau specs. Il dépasse un peu du boitier, mais Xiaomi compense en ayant cerclé d’or l’objectif.

A noter que le capteur d’empreinte permet de déclencher le prise de vue (pratique pour les selfies).

Au niveau de l’interface de prise de vue c’est ultra basique (peut être même un peu trop…). On a quelques modes basiques de prise de vue, un mode HDR, et un mode PRO qui propose vraiment le strict minimum. Dommage.

Voici plusieurs prises de vue faites avec ce Mi Mix 2 en mode auto, HDR activé. Je vous laisse juger :

Et voici des photos prises de nuit, sans HDR ; dans ce cas là, la luminosité était très faible:

Et un petit aperçu de ce que donne l’appareil frontal, lors d’une de mes sessions skate…

Au global, malgré les résultats très bons (je vous laisse regarder mon comparatif avec le OnePlus 5) en pleine lumière, je suis un peu déçu par ce Xiaomi Mi Mix 2. C’est la lenteur de la prise de vue qui me pose problème, en basse luminosité : l’appareil est lent, et donc si le sujet (comme mon chat par exemple) bouge, c’est tout de suite flou. L’ouverture f/2.0 doit être un peu la raison de ceci, l’appareil compense par un temps d’ouverture plus long que la concurrence.

De la même façon, une prise de vue en HDR sera très difficile et assez souvent floue. Dommage.

Petit détail sur l’appareil photo frontal : il est intégré dans le coin en bas à droite du téléphone. Cela aura pour effet de rendre un peu « spéciaux » vos selfies, et Xiaomi recommande même de retourner l’appareil photo pour avoir un rendu classique. Dans les faits, il suffit juste de regarder l’appareil photo au moment du selfie, ça ne change pas grand chose au niveau du point de vue…

Au final, malgré des résultats tout à fait corrects en pleine lumière, je reste donc sur ma faim avec ce Mi Mix 2, la faute aux photos en basse luminosité, à l’interface simple et à la prise de vue un peu lente. Bref, ce n’est pas son point fort, mais cela reste au niveau de la concurrence milieu de gamme sur Android.

Sur la vidéo 4K, je vous laisse découvrir ce que donne la qualité et la stabilisation : c’est propre, sauf le son qui est pas au top (voir vraiment pas top quand on se déplace). La stabilisation ne fait pas de miracles, il faudra donc utiliser un stabilisateur pour filmer dans de bonnes conditions.

Audio

Je suis un gros consommateur de musique, principalement en bluetooth, et sur ce point là, le Xiaomi ne déçoit pas. C’est d’ailleurs un très bon compagnon de voyage, ses 256Go de stockage m’ont permis de stocker ma bibliothèque Spotify en intégralité !

Le simple haut parleur est quand à lui un peu faible au niveau du volume max, dommage. Plutôt un point faible…

Software du Xiaomi Mi Mix 2

Un point important sur ce Mi Mix 2 est son système basé sur Android 7 mais largement modifié: il s’agit de MIUI 8 (bientot MIUI 9) qui est propre à Xiaomi. Ce système est très populaire en Chine et marche TRES bien. Il possède les services Google , et la langue Française (si vous achetez un Mi Mix 2 « global ») avec des traductions tout à fait correctes. Ca marche, c’est fluide, c’est propre.

Le bureau par défaut est particulier : il ne possède de « drawer » propre à Android (le menu où toutes les apps sont classées par ordre alphabétique). Ici on est comme sur les iPhones, les apps sont toutes affichées sur plusieurs pages du bureau, et il est possible de classer tout ça dans des dossiers. C’est un concept, que je n’apprécie pas, mais qui conviendra à la plupart.

Personnellement, j’installe toujours Nova Launcher pour retrouver mes habitudes au niveau du bureau. Et c’est ce que j’ai fait sur ce Mi Mix 2.

Qu’apporte MIUI 8/9 à ce Mi Mix 2 ? Et bien, en plus d’une autonomie absolument incroyable, on a ici un système très complet. Rien ne manque, je trouve. Les possibilités de customisation sont larges je vous laisse découvrir l’ensemble des screenshots ci dessous pour vous faire une idée des différentes fonctions possibles sur MIUI. Clairement, Xiaomi a réfléchi depuis plusieurs années à plein de petites choses qui font que leurs téléphones sont très appréciés et très complets. Par exemple, on aura la possibilité de faire de super screenshots, de régler finement les autorisations des apps, de régler la LED de notification, de dupliquer certaines pour utiliser 2 comptes (par ex un facebook pro et un facebook perso), mais aussi d’avoir 2 téléphones en 1 seul en dupliquant aussi tout l’espace de travail pour avoir un mode pro et un mode perso par exemple.

 

C’est sûr que ce système est bien différent de celui de google, mais il m’a personnellement bien surpris. Attention cependant, les aides pour garder une grosse autonomie ont tendance à faire sauter certaines notifications d’apps, il faudra interdire à MIUI de tuer certaines apps (les apps réseaux sociaux par ex) pour conserver les notifs instantanées.

Mon gout pour les ROMs pures d’Android font que globalement je n’ai pas trop apprécié cette expérience MIUI, mais je peux vous assurer que pour la majorité d’entre vous, ce système vous plaira. Fiable, stable, endurant, c’est du tout bon.

Mes conclusions sur ce Xiaomi Mi Mix 2

Bon, maintenant il est temps du bilan… Ce Xiaomi Mi Mix 2 m’a marqué pendant ce test. C’est pour moi une vraie réussite au niveau du design: un boitier magnifique, un dos céramique luxueux, des finitions impeccables… La dessus, Xiaomi fait un carton plein.

Lorsque l’écran est éteint, on a l’impression d’avoir un bloc de verre noir entre les mains, c’est vraiment très beau. Et lorsque l’écran s’allume, il semble « posé », au bon endroit, c’est propre, & c’est un smartphone qui se remarque : un design atypique que peu de gens posséderont.

Au chapitre des réussites, MIUI doit être cité : c’est stable, c’est ultra rapide et SURTOUT c’est top au niveau endurance. L’autonomie de Mi Mix 2 est remarquable pour mon utilisation, et c’est pour moi un gros point positif. Par contre, étant amateur de ROM stock, je suis moyennement fan de MIUI à titre personnel, au niveau du look.

Finalement ce que je peux lui reprocher (c’est important pour moi…) c’est son appareil photo en basse luminosité. Il est un peu lent et ça se remarque un peu quand vous avez déjà gouté à un smartphone ultra rapide sur la photo (S7/S8/OP5/i7). C’est dommage car pour moi ce Mi Mix 2 était pas loin d’être LE smartphone parfait. En pleine lumière, rien à dire, il est parfaitement capable de faire de beaux clichés !

Clairement je vous recommande chaudement ce Xiaomi Mi Mix 2 dans sa version « Globale »  afin d’avoir par défaut les apps google et le smartphone en Français. Si vous craquez pour une version chinoise, pas de souci, des tutos existent pour vous permettre de passer en ROM globale. Foncez !

Join the discussion 3 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :