J’adore mon drone… j’essaie de l’emporter un peu partout avec moi, « au cas où » il y aurait quelque chose à filmer depuis les cieux. Mais pour pouvoir le transporter partout, il faut un sac au top, qui le protège et qui soit pratique à utiliser. Voici mon test du sac Manfrotto pour DJI Phantom 2 et 3, saura-t-il répondre à mon besoin ?

Avant de commencer ce test, sachez que les drones DJI sont livrés sans « housse » c’est-à-dire que vous avez une belle boite en carton, mais rien de très pratique ou solide n’est livré avec pour aller sur le terrain avec votre drone. C’est là qu’intervient Manfrotto, qui a conçu ce sac, et vendu chez StudioSport.fr un peu moins de 200€ ; il est parfaitement adapté au transport des DJI phantom 2 et 3 (tous les modèles) et présente plein de petites astuces bien pratiques qui le rendent déjà indispensable à mes yeux (et à mes sorties en pleine nature).

Le sac est livré dans un gros carton, bien protégé, mais assez imposant niveau taille.

IMG_20160504_124328

À l’intérieur on découvre donc ce Manfrotto Drone Backpack bien protégé. Effectivement, le sac est plutôt imposant, mais … super léger !! Je n’avais jamais eu du matériel Manfrotto de ce genre entre les mains précédemment et on sent que le produit est très technique, conçu et assemblé avec des matériaux ultra légers.

On déballe la protection et… je découvre que le sac tient tout seul debout ! C’est un bon point, les différents sacs que je possède sont souvent mal conçus sur la partie basse et tombe d’un côté ou de l’autre quand on essaie de les poser par terre verticalement. Cela aura son importance plus tard, vous verrez… (#suspense)

DSC05623

Les ouvertures sont visiblement nombreuses et le sac respire vraiment la qualité.

DSC05625

Petit détail intéressant : des bandes réfléchissantes pour être vu la nuit !

DSC05626

Des poches sont présentes un peu partout, tout autour de ce Manfrotto Drone Backpack, et finalement le sac a un gabarit intéressant : très haut, mais assez fin et assez peu large. Il est plutôt compact et il pourrait  bien passer en temps que bagage en cabine dans un avion (à voir quand même…).

DSC05627

L’ensemble des coutures est de très bonne qualité, le produit fait très « haut de gamme » (normal pour du Manfrotto vous allez me dire). On remarque que le sac est bien fourni au niveau de différents réglages, sangles, etc…

DSC05630

La partie arrière du sac (celle qui se trouve contre votre dos) est bien matelassée avec un matériau respirant : vous ne transpirez que très peu du dos en transportant ce sac lors de vos randonnées dronesques.

Une sangle centrale permettra de poser et maintenir ce sac par-dessus une valise à roulettes (vous savez, celles qui ont un bras qui se déplie …).

DSC05632

Sur le dessus du sac, une grande poche, toute douce et très bien protégée permet de ranger « en vrac » du matériel (appareil photo, smartphone, chargeur batterie, etc…). Cette poche est d’une taille très importante et très rapidement accessible.

DSC05633

Si on s’attaque maintenant à la plus grande des poches (celle pour le drone), on remarque d’abord que l’ouverture de cette poche est très grande, et descend plutôt bas.

DSC05634

Le but de cette forme d’ouverture permet d’ouvrir vraiment « en grand » la poche principale, afin de bien dégager les différents volets du drone.

DSC05635

Au passage, remarquez que les fermetures sont munies d’un petit anneau bien pratique pour une ouverture/fermeture ultra rapide !

DSC05639

On aura donc une ouverture très grande ! Découvrons maintenant l’intérieur de la poche principale. Au centre, on remarque la zone qui recevra le DJI Phantom, encadré par 3 rangements amovibles.

DSC05636

Ces rangements sont amovibles (via scratchs) et donc déplaçables pour s’adapter au mieux au modèle de drone. Ils peuvent aussi être remplis avec de petits accessoires, manuels, outils, pièces détachées, etc… L’un des 3 rangements permet d’ailleurs de stocker la housse étanche du sac ! Eh oui, ce sac Manfrotto comprend une housse qui le rendra étanche à la pluie ! Malin !

Du côté du volet d’ouverture, nous avons 2 rangements de batterie DJI (bien adaptés à la forme de la batterie) ce qui signifie qu’il sera possible d’avoir au minimum 3 batteries avec soi (une dans le drone, et 2 dans les rangements adaptés).

Juste à côté du rangement des batteries, nous avons un petit filet de rangement pour les 4 hélices du drone (mais pas plus, impossible d’y ranger les autres hélices de rechange ; pas d’inquiétude cependant, les rechanges seront stockées ailleurs).

Le drone vient donc se ranger la tête en bas, hélices démontées. La partie optique n’est en contact avec aucun des éléments du sac, ce qui est rassurant : elle sera correctement protégée.

DSC05644

Le Manfrotto Drone Backpack est parfaitement ajusté pour les drones DJI Phantom 2 et 3 ; avec mon Phantom 3 pro, rien à redire de l’espace disponible : les moteurs sont calés dans les coins, avec suffisamment de mousse tout autour.

Juste au-dessus une grande poche intérieure permet de ranger la télécommande. Attention, si comme moi vous avez un support pour smartphone/tablette fixé sur celle-ci, ça passe… mais au chaussepied ! Il ne reste pas beaucoup de place dans ce rangement pour y mettre autre chose !

DSC05645

Ce rangement est peut être celui qui est le plus difficile d’accès je trouve. Mais au moins la radio-commande du DJI est parfaitement protégée.

Les poches latérales sont très « plates » c’est-à-dire qu’il ne faudra pas chercher à y mettre des éléments qui sont larges ou épais. Mais pour y mettre mes hélices de rechanges, ces poches sont parfaites !

DSC05640

Une poche immense, positionnée sur la face arrière du sac, s’ouvre sur la totalité de la hauteur du sac. Elle permettra de ranger un pc portable, une tablette et d’autres éléments bien plats (par exemple le pare-soleil pour mon iPad Mini 4). L’accès est rapide et très pratique. À noter que cette poche ne s’ouvre que par le côté gauche du sac.

Passons maintenant à la fonction qui tue, le petit bonus proposé par ce sac : il est possible de transporter son drone sans enlever les hélices ! Super pratique lorsque vous avez plusieurs sessions de vol prévues dans une durée relativement réduite. Il sera donc possible de poser le drone à l’envers, les hélices montées, et de refermer ensuite par dessus un petit rabat dédié.

La partie optique est correctement protégée une fois de plus (mais par contre les moteurs & hélices ne le sont plus…). Le rabat se referme avec 3 fixations rapides astucieuses et permettra donc de transporter le drone puis de faire une libération rapide de celui-ci sur le terrain.

Cette fonction du sac est clairement l’argument pour lequel j’ai craqué pour ce modèle. Certes, le drone est moins protégé (on peut accrocher les hélices facilement si on ne fait pas attention), il faudra faire attention lorsqu’on posera le sac sur le sol (éviter de le garder vertical dans ce cas-là, car les hélices et les moteurs seront en contact avec le sol), mais cela fait gagner de précieuses minutes (on n’a plus besoin de revisser les hélices) et évite des erreurs de montage d’hélice avec la précipitation. Clairement au top ce Manfrotto Drone Backpack !

Sur le devant du sac,  il est aussi possible d’y fixer un trépied (prévoir quelques scratches) pour les plus photographes d’entre nous !

DSC05774

Qu’est ce que j’en pense ?

Ce Manfrotto Drone Backpack m’a accompagné plusieurs fois sur le terrain et c’est vraiment un très bon produit. Il est léger, ultra fonctionnel, et permet de ranger l’ensemble des éléments nécessaires au déploiement du drone (batteries, pièces de rechange, tablette & accessoires, appareil photo…). J’ai même de la place pour emporter en plus des petits gadgets & accessoires supplémentaires, mon PC portable ou chromebook, etc…

DSC05782

Il est tellement fonctionnel et pratique à utiliser au quotidien, qu’il est aussi devenu mon moyen de stockage du drone, lorsque je ne l’utilise pas pendant quelques semaines. En gros, le drone ne bouge plus du sac et tout est bien rangé dedans au cas où j’aurais besoin de prendre des vues rapidement.

DSC05795

Le niveau de protection proposé est excellent : les mousses de protection sont épaisses et protègeront bien le drone contre les chocs en tout genre, et un transport en voiture par exemple. Attention quand même, on n’est pas sur un rangement « solide » (comme les flight-cases) et on ne peut pas imaginer mettre de sac en soute dans un avion : il ne résiste pas à la compression, votre drone risquerait de finir en miette.

DSC05798

Pour un peu moins de 200€, ce Manfrotto Drone Backpack vendu chez StudioSport.fr est un très bon investissement d’après moi ; les propriétaires de DJI Phantom 2 et 3 ne peuvent être que satisfaits par un produit d’aussi bonne qualité et qui propose autant de fonctionnalités et rangements. Il protègera parfaitement votre beau jouet dans vos sorties en pleine nature, et permettra aussi un stockage longue durée.

IMG_20160515_172734

Bref, Manfrotto a fait du très bon travail sur ce produit (mais en général, en achetant Manfrotto, on ne peut que rarement se tromper : cette marque est une référence dans le matériel photo). N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires, j’y répondrai avec plaisir ! Et à bientôt sur blablahightech.fr avec d’autres vidéos filmées depuis le ciel !

capture 2016-05-16 09.23.54 copie

 

 

%d blogueurs aiment cette page :