Nouveau casque chez Beats : voici mon test du Beats Studio 3 Wireless, le dernier casque à réduction active de bruit de la marque de Dr Dre !

Le Beats Studio 3 Wireless est le nouveau casque haut de gamme chez Beats, et il est calibré pour l’écoute nomade : léger, robuste et super bien isolé au niveau des bruits extérieurs.

Présentation

Ce casque est vendu sur le site officiel Beats et il est plutôt similaire à ses prédécesseurs en terme de look. Un arceau imposant, 2 gros écouteurs avec un « b » présent de chaque coté ; assez classe, mais aussi assez classique, il reste vraiment dans la lignée des précédents Beats Studio.

Il s’agit d’un casque fermé, de type « circum auriculaire » (il englobe complètement l’oreille, pour une meilleure isolation phonique) et dynamique. Il est destiné à être utilisé majoritairement en bluetooth, mais Beats livre aussi un cable jack pour ceux qui sont réfractaires au sans fil. Il est léger, moins de 300 gr, et très confortable à l’utilisation au quotidien.


Au niveau des couleurs, Beats propose cette année toute une panoplie de couleurs. J’ai personnellement le modèle « sobre » par excellence, 100% noir, passe partout, mais pour celles et ceux qui voudront un peu plus de raffinement il sera possible de choisir des modèles plus colorés et qui proposent une touche dorée ou argentée du plus bel effet. Je suis personnellement fan du modèle gris & or, ou même le blanc & or !!!

Pour terminer sur cette présentation, sachez qu’il s’agit du premier modèle de « Studio » sous l’ère Apple, et donc cette année le Beats Studio 3 Wireless possède la fameuse puce Apple W1 !!! Elle apporte au Studio 3 une autonomie bien plus importante que les modèles précédents, mais aussi un appairage facilité avec les produits Apple récents, et la recharge « Fast Fuel » qui charge le casque à la vitesse de l’éclair (5 minutes de charge = 2h d’écoute d’après Apple).

Unboxing du Beats Studio 3 Wireless

On commence par une présentation du packaging, toujours très soigné sur les produits Beats / Apple ; la boite est belle, et laisse apparaitre pas mal de détails techniques sur le produit.

L’ouverture de la boite est aussi très sympa. On découvre un packaging de qualité, des petites languettes rouges indiquent où il faut tirer pour passer à l’étage inférieur.

On découvre donc le contenu de la boite : une belle housse de protection, différents manuels, un petit mousqueton et 2 câbles : câble de charge microUSB et câble jack. C’est d’ailleurs dommage que le Beats Studio 3 Wireless ne soit pas passé à l’USB C. Bref, c’est beau, c’est bien présenté, et l’expérience de l’unboxing est carrément plaisante. Même les petits fascicules qui expliquent le fonctionnement du casque sont bien fichus !

Mention spéciale à la housse protection, assez proche de celle qu’on trouve habituellement sur les produits Beats, et qui est remarquablement bien finie… Magnifique !

Le premier contact avec le casque est aussi très sympa : on découvre le casque plié dans sa coquille, et l’impression de qualité et robustesse se fait sentir.

Je trouve personnellement que ce casque est bien compact quand il est plié. Il tient d’ailleurs dans la main.

Au niveau de la forme générale, lorsque le casque est sur la tête, ça ressemble beaucoup à ce qu’on a vu précédemment chez Beats : l’arceau vient se « poser » sur les écouteurs, d’une façon plutôt harmonieuse.

L’arceau ne change d’ailleurs pas beaucoup par rapport aux précédents modèles. Il est plutôt flexible, et une couche souple et antidérapante est présente du coté en contact avec la tête. Super confort me concernant (mais j’ai une sacrée couche de cheveux sur la tête…).

Coté écouteurs, Beats a encore amélioré l’ergonomie par rapport au Studio 2. Les coussinets sont toujours au top niveau confort, et même après plusieurs heures d’écoute, je n’ai senti aucune gène ni « chauffe » au niveau des oreilles. Le cuir est doux et de qualité, et on pourra changer ces pièces, j’imagine (comme les modèles précédents). Autre point intéressant : l’isolation est vraiment bonne.

Le système de réglage et de pliage est en métal, et respire la qualité. Le côté brillant ajoute une petite touche de « bling bling » propre à Beats, mais cela reste discret je trouve. Le casque se plie et se déplie sans aucune difficulté, et le réglage de la longueur du casque peut se faire à une main. Rien à dire, c’est top.

Sur la partie basse du casque, on note une prise de charge microUSB (dommage… mais pas rédhibitoire), une prise jack (pour ceux qui ne veulent pas du bluetooth). Coté droit, on a aussi le bouton d’allumage du casque (sert aussi à couper l’annulation numérique de bruit) et 5 petites LEDs blanches indiquent la charge de la batterie. A noter que pour lancer l’appairage sur un nouvel appareil, il faudra aussi appuyer longtemps sur ce bouton power.

Le bouton est facile à trouver, et respire la qualité. Rien à dire encore une fois.

Sur l’écouteur gauche, on a 3 boutons : un bouton Play/Pause (double tap & tripple tap pour faire NEXT et PREVIOUS), et 2 boutons volume. Le clic est bien franc, et parfois même trop : on entend un gros « clac » à chaque appui, dans l’oreille gauche. Un peu de douceur au niveau du clic n’aurait pas fait de mal.

Au niveau de la taille générale, je trouve que ce Beats Studio 3 Wireless s’en sort bien : face à mon JBL Elite NC et mon Bose QC35,  c’est celui qui prend le moins de place une fois plié. Et aussi celui qui me semble le plus confortable sur la durée.

Au global on a donc du très beau matos, confortable, bien fini, robuste, et fonctionnel. Je n’ai quasiment rien à lui reprocher franchement.

Qualité sonore

Passons maintenant au plat de résistance : est ce que ce Beats Studio 3 Wireless sonne bien ?

La puce W1 d’Apple et le savoir faire de Beats sont associés ici pour proposer le meilleur son possible… et on sent une certaine amélioration au niveau du rendu : Beats est en train de rendre bien plus propre leurs casques, et d’arrêter de faire « boom boom » comme précédemment. En effet, on n’a plus droit à un son saturé au niveau des basses, mais quelque chose de bien plus propre et équilibré.

Les premiers morceaux écoutés sur ce casque furent issus de ma playlist « Linkin Park & Friends » , du gros son nu-metal, metal & un peu de gros morceaux à la sauce Rage Against The Machine… Au final, ça tape fort au niveau des basses sans saturer. Et ces basses laissent quand même suffisamment de place au reste du spectre ; les voix et les aigus sont bien représentés, pour une écoute tout à fait correcte.

Sur l’écoute suivante, je bascule sur du plus « classique » avec le dernier album d’Orelsan. Encore une fois, on sent que le casque est équilibré, avec un petit boost sur les basses et graves. Mais sans prendre le dessus sur le reste. Les voix restent parfaitement claires & on profite bien des instrus de « Basique », avec délice.

Après plusieurs heures d’écoute d’autres playlistes diverses et variées, on se rend compte que ce casque Beats Studio 3 Wireless est bon et très puissant. Il propose un son bien défini, orienté « jeune » avec ses basses mieux définies mais non saturées. Les mediums & aigus seront peut être plus précis sur d’autres casques du genre JBL Elite NC, mais ça reste cependant de très bonne augure pour le future des produits Beats.

Au niveau de la réduction active du bruit, j’ai pu tester le casque en situation extrême : tout d’abord un voyage en avion (4 vols) pour le boulot, et ensuite en plein milieu d’un open space agité. L’isolation passive du casque est déjà très bonne, voir excellente. Ca permet de filtrer un maximum de bruits extérieurs. Top. Et quand on active la réduction active, on se rend compte de l’effet assez rapidement : en avion, une grosse parti du bruit des moteurs est filtré et disparait quasiment. Vraiment sympa. Par contre, concernant les voix des open spaces c’est un peu plus difficile, la réduction n’arrive pas à filtrer à 100% et sur ce point là le Beat Studio 3 Wireless est légèrement en retrait face à un Bose QC35 (mais supérieur à mon JBL Elite NC).

Point négatif : les 2 petits micros chargés de capter le son extérieur ont la fâcheuse tendance à ne pas du tout aimer le vent et le souffle d’une ventilation qui viendrait taper directement sur ceux ci… Ca perturbe un peu la réduction active… Mais ceci est commun à tous les casque du genre. Attention donc si vous voulez écouter du bon son par temps de grand vent, il faudra couper la réduction active de bruit (chose qu’on ne peut pas faire sur des casques concurrents, voir même les précédents Beats Studio).

Le casque possède aussi un petit micro pour faire kit main libre, rien à dire, il est suffisant pour passer des coups de fils ou enregistrer des streetcasts en milieu calme.

Petit mot sur un point important au niveau de l’autonomie du casque. C’est une tuerie. Je n’ai pas pu faire de mesure de durée mais clairement cette autonomie est impressionnante. Apple donne d’ailleurs une autonomie de 40h grâce à cette puce W1 (plus de 20h avec la réduction active en route). La recharge est elle aussi ultra rapide, en quelques minutes de charge on repart avec plusieurs heures d’écoutes. Rien à dire, c’est propre. Encore une fois, dommage pour la charge via microUSB (câble fourni) on aurait pu apprécier de l’USB C.

Mes conclusions sur ce Beats Studio 3 Wireless

On arrive donc à la conclusion sur ce casque Beats. Au global, je retiens clairement la qualité de finition et de la housse fournie comme des gros points positifs. La qualité sonore est bonne, typée « jeune » mais puissante et sans saturation. L’annulation active est aussi un bon point, même si elle n’est pas aussi puissante que la référence du genre chez Bose. Les longues heures d’écoute passées en avion ou dans des open spaces m’ont convaincu : ce Studio 3 est une grande réussite au niveau du confort et de l’isolation des bruits extérieurs !

Le casque Beats Studio 3 Wireless propose donc un « pack » très honnête et ultra confort (normal on va dire, pour 350 euros…) et seuls quelques petits éléments m’ont déçu (le clac des boutons sur l’oreille gauche par exemple, ou l’impossibilité d’écouter via prise jack si la batterie est vide). Bref, si vous cherchez un bon casque pour Noel, ce Beats Studio 3 Wireless pourrait être une très bonne idée de cadeau !

Join the discussion 3 Comments

  • Macmalus dit :

    Salut Niko,

    Excellent article, que penses tu de la qualité des coussins de ce casque?

    J’ai eu les toute première séries des Beats Solo/Studio et la qualité sur le temps laissé à desirer bien que content de mon achat au départ.

    Une prise odorante à proximité du casque m’as décomposé le « simili cuir » du STudio et du solo :(.

    As tu eu ces casque auparavant pour avoir un point de comparaisons quant à la qualité des plastiques ?

    Merci encore !
    Macmalus

    • Niko C dit :

      Hey, j’ai eu entre les mains le studio 2 et ça ressemble beaucoup au 3. Les coussins me semblent plus confortables d’ailleurs, mais c’est minime au niveau différence.

      Par contre difficile de savoir si ça va mieux durer dans le temps… Faudra sûrement changer les coussins au bout d’un moment si tu les utilises de façon ultra intensive.

    • Niko C dit :

      Yo! Merci !

      J’ai eu entre les mains le studio 2 et les matériaux semblent similaires. Les coussins ont cependant été légèrement changé j’ai l’impression. Un peu plus confortables

      Dans tous les cas, les coussins se changent. si tu l’utilises de façon très intensive, ça va forcément pas durer 10 ans.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :