Mon petit cadeau de Noël personnel, cette année, c’est une imprimante 3D, fabriquée par Dagoma (français !!!) et qui se vend en kit pour 300€. Voici une petite vidéo (accélérée) qui illustre la facilité d’assembler soi même cette DiscoEasy 200 !

Dagoma et la DiscoEasy 200

Dagoma est une entreprise Française qui commercialise des imprimantes 3D un peu spéciales. Elles sont tout d’abord très peu chères (300€) et ont la particularité d’être « imprimée » par des imprimantes 3D. Elles se reproduisent ! De plus, la communauté derrière cette marque est impressionnante et des modifications des imprimantes sont proposées par des particuliers mais aussi par la marque (ajout d’un écran LCD…). Bref, je vous donnerai plus d’info sur Dagoma dans le test de la DiscoEasy 200 !

DiscoEasy 200

Cette DiscoEasy 200 est l’évolution de la Discovery 200, et se caractérise par son petit prix (300€ en kit), sa grande polyvalence et sa précision qui est plutôt intéressante pour un produit de ce prix. Sa version en kit arrive dans un minuscule carton (mais lourd) et nécessite environ 1/2 journée d’assemblage si vous êtes seul. Les notices sont claires (en ligne) et détaillés (avec des videos). Personnellement, n’étant pas quelqu’un de très bricoleur, il m’a fallu environ 4h de montage, en suivant uniquement 2 videos YouTube. Pas de difficulté majeure au niveau de l’assemblage si ce n’est parfois certains jeux entre 2 pièces un peu serrer, et il m’a fallut un peu « pousser » parfois.

Pour terminer, aucun outil spécifique est nécessaire, seulement un tournevis cruciforme et un tournevis plat de petite taille.

La video

Evidemment, c’est accéléré. Le contenu de cette video n’est pas si important, c’est uniquement pour montrer les grandes étapes de l’assemblage de la DiscoEasy 200 : rien de bien compliqué, une personne seule peut y arriver.

Attention cependant sur l’assemblage de certains éléments : j’ai une formation d’ingénieur et malgré ça il m’est arrivé de faire une erreur au niveau des courroies. Pas de problème, les erreurs qu’on peut faire ne sont pas irrémédiables, il est toujours possible de démonter puis remonter dans le bon sens !

Le résultat

J’ai monté l’imprimante hier après midi, hier soir j’ai réalisé mes premières impressions (presque ratées) à cause de mon erreur dans l’assemblage des courroies (pas assez tendues). Du coup ce matin, tout est rentré dans l’ordre et j’imprime des petites objets sympas !

DiscoEasy 200

Ma première impression fut le fameux badge / porte clé Dagoma :

DiscoEasy 200

Ma deuxième impression est un dérouleur de filament, super pratique :

DiscoEasy 200

L’embase est fixe et la pièce supérieure vient se coincer dans la bobine de filament…

DiscoEasy 200

La suite est sur les réseaux sociaux et dans le test de cette DiscoEasy 200 !!

  • Mathieu De Valkeneer

    Très sympa ton article et cette petite imprimante donne envie même si à première vue je ne saurais quoi imprimer mais je pense qu’on peut vite trouver des idées sympa 😛

    Sinon pour info, ça met combien de temps env pour imprimer ta première pièce?

    • Merci !

      Je vais essayer de donner quelques idées oui, sur les réseaux sociaux ou dans de prochains articles… entre des idées déco, des petits accessoires pour les appareils hightech, des pièces de réparation pour de l’électroménager, des pièces pour mon skate électrique. Je pense qu’il y a vraiment de quoi s’amuser !

      Le petit badge Dagoma, c’est 20 minutes d’impression… mais les pièces les plus complexes peuvent dépasser les 20h !! Le support en fin d’article a mis environ 1h30 🙂

  • gregfred8

    Merci pour cette vidéo de montage. Cette imprimante 3D me tente également. J’ai hâte de voir ton test et tes futures impressions. Sinon, les objets que tu as imprimé tu les as imprimé en qualité maximale ?

    • Salut ! Non c’est imprimé en qualité minimale… le plus rapide 🙂

  • Riako Bonito

    Super ! Enjoy 😉 (je vais passer ma disco en easy sous peu !! C’est bien ça m’a boosté !!!) Elle est trop belle !

  • Mathieu De Valkeneer

    Hello encore une question sur ton imprimantes, comment cela fonctionne pour donner l’ordre à l’imprimante de faire telle ou telle pièce? Tu dois la dessiner via un programme sur ton pc avant? Existe t’il une « base de donnée » pour télécharger les infos pour créer la pièce? Meme si cette dernière solution me semble très peu probable.

    Car ce matin sur Instagram me semble que j’ai reconnu une manivelle de lève vitre enfin ça y ressemblait…

    Merci et bonne soirée 😉

    • salut ! tout est chargé sur une carte SD que tu insères dans la machine … power on -> elle lance le programme d’usinage 🙂

      Au préalable, faut évidemment récupérer un modèle déjà tout prêt (il existe des millions de modèles 3D « ready to print » gratuitement mais faut savoir que tu ne peux pas les modifier), ou alors concevoir soit même son modèle 3D avec des outils dédiés (non livrés). Ca demande pas mal d’apprentissage si tu n’as jamais modélisé en 3D avant…

      N’hésite pas si tu as d’autres questions !

%d blogueurs aiment cette page :