Aujourd’hui, je vous présente le casque audio que j’utilise depuis plusieurs mois au travail, c’est une tuerie, et il s’agit du Plantronics Voyager Focus.

Ce casque est une alternative au Plantronics Backbeat Sense que j’avais déjà testé sur le blog. Et, vous allez pouvoir le découvrir lors du test, je suis toujours aussi fan (voire encore plus) des produits Plantronics. Il s’agit du troisième casque de cette marque que je teste sur le blog. Et je peux dire aujourd’hui que le son proposé fait parti des meilleurs que j’ai pu tester.

Ce Plantronics Voyager Focus se concentre sur le secteur professionnel. Il s’agit d’un casque qui sera très adapté dans les open spaces, dans les transports, avions, trains, dans un contexte professionnel. Les deux grosses nouveautés de ce casque par rapport au précédent, sont un micro dédié aux appels téléphoniques et VoIP, et une réduction active de bruit. C’est un casque de type fermé, dynamique et son poids est plutôt léger : 155 g.

Le casque ressemble beaucoup à son prédécesseur, avec un mélange de métal, de cuir, et un tout petit peu de plastique. Plantronics a choisi des couleurs noir et rouge et je trouve que ça lui convient très bien. La qualité d’assemblage et de finition me semble excellente, et le casque est livré avec une housse, une base de recharge et un petit dongle bluetooth aptX. Il sera donc facile de le brancher sur n’importe quel ordinateur avec n’importe quel système d’exploitation.

Le Plantronics Voyager Focus possède les commandes traditionnelles des casques Plantronics. Et ce sont les casques les mieux fournis du marché : un bouton On/Off et appairage Bluetooth, le bouton pour allumer ou éteindre l’annulation acoustique de bruit, une prise micro USB pour la charge, mais aussi un bouton pour décrocher et raccrocher côté micro, un bouton Play/pause & next/previous, et une bague de contrôle du volume de l’autre côté. De plus, un petit bouton sur le micro permet d’en plancher ou d’éteindre le mode « sons ambiants » qui permet d’écouter ce qui se passe autour de soi en passant par le micro. Ça permet d’éviter d’enlever le casque toutes les deux minutes survolent écouter ce qui se passe dans le bus train avion métro open space.

L’ajout du microphone sur cette base de Plantronics Backbeat Sense est très bien réalisé. Le micro pivote et peut se positionner aussi bien d’un côté ou de l’autre du casque. Selon le sens où vous le basculerez, le casque sait directement si c’est l’oreille droite ou l’oreille gauche qui possède le micro, et adaptera le son en conséquence !!! Super malin !!!

L’ergonomie de ses commandes est très bonne. Après un léger apprentissage, elles tombent parfaitement sous les doigts et on ne se trompe pas. Niveau design, le Plantronics Voyageur Focus est plutôt discret, et compact. Il saura se rendre invisible dans un open space et vous n’aurez pas tête de Teletubbies en l’utilisant dans les transports en commun (il suffira évidemment de replier le micro).

Processed with VSCO with a9 preset

La base de charge est plutôt jolie, elle se branche sur un port USB (chargeur non fourni). Un petit liseré lumineux illustre le nom de la marque, tout bas. La recharge se fait en posant le casque sur cette base. Aucun branchement n’est nécessaire. Si vous n’avez pas la base à côté de vous, il sera toujours possible de recharger le casque par micro USB, et, petit inconvénient à souligner : le casque ne possèdent pas de porte jack. Il est donc impossible d’écouter de la musique lorsque les batteries sont vides.

Les fonctions intelligentes

Ce que j’aime particulièrement dans ce Plantronics Voyager Focus, c’est qu’il propose plein de petites fonctions que d’autres ne proposent pas. Je vous en donne un extrait ci-dessous :

  • Le casque met en pause lorsqu’on l’enlève et relance la lecture lorsqu’on le remet sur la tête. De la même façon il va décrocher lorsque l’on va le sur la tête si quelqu’un nous appelle.
  • Il sait détecter l’oreille droite de l’oreille gauche, en fonction de l’orientation du microphone.
  • Il peut être connecté simultanément à deux appareils ; par exemple mon ordinateur, et mon téléphone. Il sait basculer automatiquement de l’un à l’autre en fonction des sons, des appels, des actions réalisées sur la chacun des appareils. Top !! Je peux donc écouter tranquillement ma musique depuis mon smartphone, et basculer automatiquement sur un appel Skype ou VoIP venant de mon ordinateur. Évidemment dans ce cas là, la musique est mise sur pause automatiquement sur mon smartphone.
  • Il possède plusieurs annonces vocales qui indiquent pas mal de paramètres du casque : niveau de batterie ou autonomie restante en conversation, repérage du smartphone ou de l’ordinateur, etc.
  • Une application Android, iOS, Windows permet de régler tous les paramètres ci dessus, ou de couper certaines fonctionnalités. Il est aussi possible de changer la résolution du micro, afin d’économiser la batterie du casque.

Performances du Plantronics Voyager Focus

J’en parlais plus haut, je trouve la qualité de ce casque extrêmement bonne. Le son est parfaitement distinct, les basses sont bien présentes sans être trop lourdes, et le confort des coussinets est exceptionnel. Il faut noter qu’ils sont posés sur les oreilles, et qu’ils ne les englobent pas vraiment. Du coup l’isolation sonore proposée par ce casque n’est pas optimale. Ceci est compensée en partie par l’annulation active de bruit plutôt efficace sur les sons graves en avion / train / métro. Par contre, cette annulation active de bruit n’est pas efficace sur les voix.

Honnêtement, j’ai eu beaucoup de mal à mettre en défaut les qualité sonore de ce casque. Même à haut niveau sonore, il y a très peu de distortion. Sur des utilisations de longue durée, en audioconférence ou en écoutant de la musique, ce casque ne fatigue pas et ne fait pas transpirer des oreilles. Son poids léger est sûrement un grand contributeur de ceci.

Attention cependant à la qualité du micro : certains de mes correspondants m’ont indiqué que le son était pas excellent lors de discussions VoIP. Je n’ai pas su dire c’était à cause du micro ou à cause du logiciel.

L’autonomie annoncée est excellente : entre 10 et 15 heures d’utilisation. De mon côté, ces chiffres se sont vérifiés, et j’ai très peu rechargé ce casque lors de mes utilisations. Le temps de charge est lui aussi excellent, un peu plus de deux heures. D’ailleurs, le niveau de charge se voit via quatre petites leds bleues situées du coté du micro. Très pratique pour voir la charge lorsque le casque est sur sa base.

Conclusion

J’ai beaucoup de mal à trouver des défauts à ce Plantronics Voyager Focus. Pour moi il est meilleur que le Backbeat Sense car il propose des fonctions supplémentaires qui seront parfaitement adaptées à un univers professionnel. Il est ultra léger, confortable, et sa qualité sonore est excellente. Ces petites fonctions en plus, intelligentes, font de lui la référence sur les casques à utilisation professionnelle & personnelle.

Le seul regret que je peux avoir est son prix : proposé à près de 240 €, cela ne conviendra pas à tout le monde. Mais il sera difficile de trouver mieux dans cette gamme de prix et avec autant de fonctionnalités ! Foncez !

%d blogueurs aiment cette page :