Voici mon deuxième test d’appareil Plantronics. Le premier fut ultra concluant, et j’attaque donc ce test avec une excellente impression sur cette marque. Est ce que le test du Plantronics Backbeat Sense sera à la hauteur ?

Mon test du Plantronics Backbeat Sense commence par un petit tour de la boite et des spécifications annoncées par le constructeur. Nous avons donc ici un casque supra-aural, c’est-à-dire qu’il se pose directement sur le pavillon de l’oreille (à la différence des « gros » casques qui se pose sur le crane, tout autour de l’oreille).

Supra-aural veut dire en général que le casque sera plutôt compact et léger à porter. C’est le cas, avec ce Backbeat Sense, qui fait à peine 140gr sur la balance.
test du Plantronics Backbeat Sense

Plantronics annonce 100m de portée en Bluetooth (mouai), 18h d’autonomie (génial!), et un accent mis sur le confort.

C’est un casque nomade et Bluetooth (supporte l’aptX 🙂 ) et de type fermé (on n’entend donc pas trop le voisin en train de parler avec ses gosses dans le métro), composé de métal, plastique et cuir.

test du Plantronics Backbeat Sense

La prise en main commence par l’ouverture de la boite et la découverte d’un packaging plus réussi que pour le Backbeat Pro je trouve. Classe.

test du Plantronics Backbeat Sense Designed in California…test du Plantronics Backbeat Sense

Et voici le contenu complet de la boite : une petite housse solide, des câbles (charge & jack) et les traditionnelles notices. À noter que le casque ne se plie pas, dommage.test du Plantronics Backbeat Sense

On continue le test du Plantronics Backbeat Sense par les différents détails de la bête. On a oreillettes qui présentent un mélange de différents matériaux. Du plastique pour les boutons et la structure principale. Malgré cela, la première prise en main donne une impression de grande solidité.

Sur l’oreille droite, on découvre le premier bouton qui servira à décrocher / raccrocher si on reçoit un appel (Plantronics est pas mal réputé pour la qualité de leurs casques téléphoniques, vous pouvez être sûr qu’ils ont bien travaillé sur cette fonctionnalité sur le Sense).

test du Plantronics Backbeat Sense Toujours sur l’oreille droite on a la prise jack (pratique lorsqu’on a plus de batterie…) et la connexion microUSB pour la charge (pratique aussi d’avoir du microUSB comme une majorité des smartphones actuels).test du Plantronics Backbeat Sense

Un petit bouton On/Off/Appairage Bluetooth, métallique, surplombe cette oreille droite.

test du Plantronics Backbeat Sense

Et, produit Plantronics oblige, on a quand même un petit rappel violet sur l’intérieur de l’oreille, avec les micro perforations qui laissent apparaitre cette couleur si caractéristique de la marque américaine. Au passage, les coussinets d’oreilles sont très confortables, et largement supportables sur des écoutes longues. Je n’ai pas eu de phénomènes de transpirations ou de douleurs après plus de 2h d’écoute intensive.

test du Plantronics Backbeat Sense

L’arceau est lui, métallique, et ultra flexible.
test du Plantronics Backbeat Sense

À la base de celui-ci, on voit les petits réglages de taille.

test du Plantronics Backbeat Sense

Petit rappel de la marque sur le dessus de l’arceau. Vraiment confortable cet arceau, il ne sert pas du tout la tête, et n’appuie non plus trop. Vraiment top.

test du Plantronics Backbeat Sense

Du côté de l’oreille gauche, on a les boutons de réglage de la musique:  play/pause, précédent, suivant, et une bague astucieuse qui permet de régler le volume. Les commandes tombent naturellement sous les doigts.test du Plantronics Backbeat Sense

Un petit bouton métallique rouge se situe à la base de l’oreille gauche et se trouve très facilement. Une simple pression coupera la musique et allumera les différents micros du casque Backbeat Sense : cela permettra de restituer dans le casque l’ensemble des sons (par ex une annonce dans un transport en commun) sans devoir enlever le casque de la tête. Ultra pratique au quotidien. J’avais déjà bien aimé ce genre de fonction sur le Backbeat Protest du Plantronics Backbeat Sense

Autre petite fonction qui a son importance au niveau de l’écoute: lorsqu’on enlève le casque de la tête, le son est automatiquement mis en pause. Il reprendra dès que le casque sera remis sur la tête. Killer feature.

test du Plantronics Backbeat Sense

Les petits bonus

test du Plantronics Backbeat Sense

Ce casque sort un peu de l’ordinaire, car il propose un ensemble de petits « plus » que j’apprécie:

  • Il ne comporte pas d’indications lumineuses pour indiquer l’appairage ou le niveau de batterie. À la place nous avons des indications vocales agréables, qui indiquent ce qui se passe… Pratique.
  • Le Plantronics Hub est une app iOS & Android qui propose des fonctions additionnelles (retrouver son casque perdu…)
  • Le casque peut être appairé à 2 sources Bluetooth simultanément (mais ne peut en écouter qu’une seule à la foi). Je trouve ça aussi intéressant, le casque étant appairé avec mon smartphone et mon Mac, je ne me pose plus aucune question quand je veux écouter l’un ou l’autre…
  • Il existe en 2 coloris : noir & marron, ou blanc & marron. Les couleurs du moment, passe-partout, mais en même temps plutôt cohérent avec la mode vestimentaire actuelle.backbeat-sense-white-straight-on

Niveau du son, ça raconte quoi ?

backbeat_sense-woman-sofa

J’ai trouvé ce casque Plantronics Backbeat Sense très bon. Voir excellent. Il a proposé une reproduction sonore aussi bonne que mes meilleurs casques actuels: un son puissant, qui a du punch, et qui ne déforme pas la musique écoutée.

backbeat-sense-guy-wall

Les basses de mes différents morceaux de Funk restent parfaitement contenues, précises et pas exagérées plus que ça. Sur des morceaux de nu-metal, ça envoie carrément, et les médiums & aigus reste clairs sans être prédominants. J’adore.

test du Plantronics Backbeat SenseDes morceaux qui mélangent pas mal les univers comme les morceaux d’Ed Sheeran tapent fort, et l’écoute prolongée ne pose pas de souci sur la distance.

test du Plantronics Backbeat Sense

À noter que l’isolation du casque est plutôt bonne, on est assez bien isolé du monde extérieur. Autre point important : la latence Bluetooth est très bonne, et permet de regarder un film ou une série, le casque sur la tête. 🙂

Bref, vous avez compris, ma conclusion sur ce petit casque léger et agréable à porter & à écouter sera très bonne. Pour un tarif raisonné, on a ce qui se fait de mieux au niveau qualité sonore et fonctionnalités additionnelles (dans cette gamme de prix évidemment). La légèreté du casque ( et sa taille réduite) est un vrai atout, car il se portera facilement au quotidien (travail, transports en commun…) sur de longues sessions d’écoutes.

Pour quelques euros de plus, vous pouvez aussi avoir le Backbeat Pro, plus gros, plus lourd mais qui comporte une réduction active de bruit. A vous de voir.

En bonus

J’aime bien vous donner un « petit plus », et voici un comparatif qui complète le test du Plantronics Backbeat Sense: la différence de taille et de look avec différents casques en ma possession:

Avec le Focal Spirit One :

test du Plantronics Backbeat Sense

Avec le JBL Élite 700 NC :

test du Plantronics Backbeat Sense

Avec le Philips Fidelio M2BT (son plus grand concurrent, du côté des casques légers, Bluetooth aptX) :test du Plantronics Backbeat Sense

(Sachez que ce Plantronics Backbeat Sense sonne aussi bien voire mieux que les 3 casques ci-dessus !)

  • Bruno MOYON

    Salut Nico, très bon test 😉
    Je cherche justement un casque bluetooth pour une utilisation 80% maison et 20% nomade.
    Tu me conseil quoi entre celui-ci et le Pro ??

    • Merci !
      Honnêtement le sense est très très bien. Le pro est un peu trop gros pour se balader avec a la maison et la réduction active de bruit est plutôt anecdotique, surtout si tu es en majorité chez toi quand tu l’utilises. Et le sense est moins cher et plus récent (il vient de sortir).

  • Avec plaisir !

  • Norbert Peyret

    Bonjour , , je suis tres intéressé mais je regrette qu il se plit pas , je me demande si la distance de 100 mettres est possible avec Bluetooth 4.0

    • non, cela ne dépasse pas les 10 ou 15 m dans la majorité des cas…

      • Norbert Peyret

        merci , du coup j ésite encore plus avec le akg y45 bt

%d blogueurs aiment cette page :